Terrebonne franchit les 1 000 cas, Mascouche frôle les 300

Jean-Marc Gilbert
Terrebonne franchit les 1 000 cas, Mascouche frôle les 300
Plus de 1 300 Moulinois ont reçu un diagnostic positif de COVID-19 depuis le début de la pandémie.

Depuis le début de la pandémie, 1 025 Terrebonniens ont été testés positifs à la COVID-19, soit 28 % des 3 659 cas enregistrés dans l’ensemble de Lanaudière, selon le bilan fait le 22 mai par le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière. À Mascouche, le nombre total de cas recensés est de 297.

On ne connaît toujours pas, parmi ces 1 322 cas moulinois, le nombre de personnes rétablies. Toutefois, la tendance lanaudoise est plutôt encourageante alors que  2 486 personnes sur les 3 659 testées positives sont guéries, soit plus de 2 sur 3 (67,9 %). Le nombre de personnes hospitalisées demeure relativement stable, avec 41, dont 8 aux soins intensifs. Le CISSS recense maintenant 161 décès dans la région.

Dans les autres MRC, le bilan fait état de 1 036 cas dans L’Assomption, 598 dans Joliette, 273 dans Montcalm, 264 dans de d’Autray et de 166 dans Matawinie.

Résidences pour aînés

Encore une fois, la façon de présenter les cas dans les milieux de vie pour personnes aînées et vulnérables a changé. Le CISSS de Lanaudière ne produit plus de tableau régional et nous réfère plutôt à des tableaux disponibles sur le site Web du ministère de la Santé et des services sociaux, où l’on retrouve les chiffres pour l’ensemble des résidences de la province divisées un deux tableaux. Un pour les CHSLD et un autre pour les résidences privées.

On répertorie dans ces tableaux les nouveaux cas dans les 24 dernières heures, le nombre de résidents actuellement atteints, le pourcentage de résidents COVID-19 sur le nombre de lits ainsi que le nombre cumulatif de décès.

Au CHSLD Les Moulins, là où l’éclosion a touché un plus grand nombre de personnes, on indique maintenant que 5 résidents sont actuellement atteints et qu’un total de 19 personnes ont perdu la vie. Dans l’état de situation que diffuse régulièrement la résidence, il était plutôt question de 12 cas positifs et de 21 décès, en date du 22 mai.

Du côté du Pavillon des Mille-Îles, il n’y aurait qu’un résident atteint à l’heure actuelle, alors qu’on en dénombrait une vingtaine à un certain moment. Aucun n’a perdu la vie.

Il semblerait que les deux personnes qui avaient été testées positives à la résidence des Jardins du Château, à Mascouche, sont rétablies puisqu’ils ne figurent pas dans les tableaux diffusés par le ministère.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar