Terrebonne se dote de nouvelles orientations

Photo de Gilles Fontaine
Par Gilles Fontaine
Terrebonne se dote de nouvelles orientations
Le maire de Terrebonne, Marc-André Plante, et le directeur général de la Ville, Alain Marcoux, ont présenté aux médias trois documents stratégiques pour une gestion plus efficace et mieux planifiée de la Municipalité. (Photo : Gilles Fontaine)

Le maire de Terrebonne, Marc-André Plante, et le directeur général de la Ville, Alain Marcoux, ont présenté aux médias trois documents stratégiques pour une gestion plus efficace et mieux planifiée de la Municipalité, soit le Programme décennal d’immobilisations de Terrebonne, les Perspectives budgétaires 2022-2029 et le Plan quinquennal de gestion de la masse salariale et de la main-d’œuvre 2020-2024.

«Ces trois documents seront fondamentaux pour l’avenir de Terrebonne et pour appuyer nos décisions sur des priorités claires. Quand on sait d’où on part et où on veut aller, l’atteinte des objectifs ambitieux devient réalisable. Un tel virage dans les façons de faire à Terrebonne demandera courage et cohérence, mais il est maintenant urgent d’agir», a mentionné Marc-André Plante.

Ces documents ont été adoptés par le comité exécutif le 19 juin.

PDI et paiement comptant

L’un des grands changements sera la préparation d’une planification sur 10 ans des immobilisations, plutôt qu’un plan triennal, ainsi qu’une augmentation des sommes allouées aux immobilisations actuelles et nouvelles. La Ville établit à 54 M$ par année l’investissement nécessaire pour assurer la pérennité des immobilisations actuelles. Selon le Programme décennal d’immobilisations (PDI) dévoilé le 27 juin, il y aurait présentement un déficit annuel de 24 M$ en investissements.

Autre changement marquant : le paiement comptant d’une partie de ses immobilisations. «Puisque la dette est déjà très élevée, il convient d’abord de la stabiliser avant de pouvoir en assurer la diminution. En payant comptant une plus grande proportion de ses immobilisations, Terrebonne évitera d’alourdir sa dette et de simplement projeter toujours les conséquences sur les générations futures», a indiqué Alain Marcoux.

Ainsi, une augmentation récurrente de 3,5 M$ par année du paiement comptant des immobilisations serait prévue sur une période de 10 ans pour atteindre 38,2 M$ par année en paiement comptant pour de nouvelles immobilisations.

De plus, la Ville envisage d’amortir son financement sur 20 ans plutôt que 30.

Par ces mesures, elle souhaite limiter sa dette nette consolidée à 155 % de ses recettes totales consolidées en 2029. Ce taux est actuellement de 215 %.

Plan quinquennal de gestion de la masse salariale

C’est dans un tel contexte que Terrebonne se donne des orientations pour diminuer le pourcentage du budget annuel consacré à la masse salariale. «Lorsque la masse salariale représente près de la moitié de votre budget de fonctionnement annuel, il devient incontournable d’en planifier l’évolution et la gestion. Nous souhaitons stabiliser la masse salariale et le nombre d’employés de la Ville afin de permettre l’atteinte globale des objectifs budgétaires et de développement de Terrebonne», a expliqué le directeur général.

Entre autres, la Ville souhaite ramener progressivement les conditions de travail de ses fonctionnaires municipaux plus près de la moyenne provinciale du secteur municipal.

Elle a aussi comme objectif un partage 50 %-50 % des coûts des assurances collectives, une rétribution différente pour les congés de maladie et la stabilisation du nombre d’employés. De plus, les postes nouvellement créés en fonction des priorités de la Ville devront être compensés par l’abolition d’un nombre équivalent de postes sur la base de départs volontaires.

«À titre d’élus, mes collègues et moi souhaitons accroître la performance de la Ville et retrouver une agilité de gestion qui ouvrira la porte à une meilleure réponse aux nouveaux besoins exprimés par les citoyens. Bien entendu, la mise en œuvre de ce plan de gestion de la masse salariale et de la main-d’œuvre se fera dans le respect des conventions collectives et avec beaucoup de transparence», a conclu le maire Plante.

Les trois documents d’orientation sont disponibles sur le site Internet de la Ville dans la section «Ma Ville», puis «Orientations stratégiques».

Partager cet article

Commentez l'article

avatar