Terrebonne veut améliorer la qualité de vie des familles

Le maire de Terrebonne, Jean-Marc Robitaille, et la présidente de la Commission de la famille, des affaires sociales, de l’action communautaire et de la condition féminine, Marie-Claude Lamarche, ont rendu publique la nouvelle politique familiale de la Ville de Terrebonne.

Philippe Pilette

Intitulé «Grandir ensemble», le document dévoilé le lundi 9 mai dans le cadre de la Semaine québécoise de la famille se veut un cadre de référence pour la mise en œuvre de mesures destinées à améliorer la qualité de vie des familles. Le document de 17 pages explique les grandes orientations et les principes qui guideront les actions de l’administration municipale. «Cette nouvelle politique familiale vient compléter le travail amorcé à Terrebonne pour améliorer sans cesse la qualité de vie de tous et pour soutenir davantage les mères, les pères et les enfants», a déclaré le maire Robitaille.

Des consultations publiques tenues en 2003 ont permis d’accoucher du document. Dix-huit organismes et une quarantaine de citoyens ont apporté leurs commentaires pour l’élaboration de la politique familiale.

La conseillère Marie-Claude Lamarche a remercié tous ceux et celles qui ont contribué à l’élaboration de cette politique. «Nous verrons maintenant à la réalisation d’un plan d’action qui comprendra plusieurs dizaines de mesures concrètes pour la mettre en œuvre», a-t-elle affirmé.

Six champs d’intervention

La politique familiale de la Ville de Terrebonne identifie six principaux champs d’intervention où s’appliqueront les recommandations du futur plan d’action : l’aménagement urbain, l’environnement, la sécurité publique, les loisirs et la culture, l’organisation municipale et les communications, et le service à l’action communautaire.

«En aménagement urbain, dans les nouveaux quartiers où se retrouvent de jeunes familles, on évite maintenant les lignes droites afin de limiter la vitesse et d’augmenter la sécurité», a expliqué M. Robitaille pour illustrer de façon concrète les implications de la politique familiale.

Le document décrit aussi les 12 objectifs visés par la politique. Ainsi, en aménagement urbain, les objectifs sont : faciliter l’accès aux familles et améliorer l’utilisation du transport en commun par les familles. En loisirs et culture, on note : offrir des activités spécifiques aux familles et favoriser l’utilisation des équipements municipaux.

Le document «Grandir ensemble» peut être consulté sur le site Web de la Ville de Terrebonne au www.ville.terrebonne.qc.ca, dans la section «Publications».

Partager cet article

Commentez l'article

avatar