Toujours aussi populaire avec 10 000 visiteurs

Toujours aussi populaire avec 10 000 visiteurs
L’un des buts de l’événement est de démocratiser le vin, de le rendre plus accessible au grand public et aussi, de renseigner les gens sur le monde du vin en général, aux dires de Claude Morin, président de la SODECT. (Photo : Simon Laroche)

Le Festival Vins et Histoire, qui se déroulait les 10 et 11 août à l’Île-des-Moulins, à Terrebonne, s’est encore une fois avéré fort populaire avec la présence de pas moins de 10 000 visiteurs, et ce, malgré un temps incertain le samedi.

Le Festival, qui en était à sa 23e édition, avait débuté modestement au parc Masson et s’appelait le Festival des vins. «Le terme historique a été ajouté au fil du temps, puisqu’il a commencé à se dérouler en un lieu historique de Terrebonne», explique le président de la SODECT, Claude Morin. «Et cela donne de la personnalité au Festival», s’empresse d’ajouter Martin Juneau, ambassadeur de l’événement.

Pour Claude Morin, il va sans dire que l’un des buts de l’événement est de démocratiser le vin, de le rendre plus accessible au grand public et aussi, de renseigner les gens sur le monde du vin en général. «Nous considérons également qu’il est important de valoriser le vin produit au Québec», précise le président.

«Il y a un engouement pour les produits québécois et aussi envers les produits biologiques. Au Festival, nous prenons aussi le virage vert, de plus en plus. Chose certaine, je puis vous assurer qu’autant les connaisseurs que les néophytes y trouvent leur compte», d’affirmer Martin Juneau.

Plus grande offre alimentaire

«Cette année, l’offre alimentaire est plus grande, et avec Goûtez Lanaudière, les gens peuvent faire de belles découvertes», renchérit de son côté Alexandre S. Provencher, membres du comité organisateur. Ce dernier mentionne également que le nombre de forfaits vendus en prévente a augmenté cette année. Leur mise en vente plus hâtive cette année a certes favorisé un plus grand intérêt du public.

Pas moins de 45 exposants, plus de 1 000 produits, de l’animation, des conférences et ateliers, la présence d’agences d’importation, des dégustations, de l’animation par d’excellents comédiens jouant des personnages historiques ont pris place sur le site. Notons également la participation de la SAQ et, cette année, de Goûtez Lanaudière qui a su faire découvrir les produits du terroir d’ici, sans oublier les camions de cuisine de rue présents sur le site, lesquels figuraient sur le menu de ce 23e Festival Vins et Histoire.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar