Tous unis contre l’alcool et les drogues au volant

Tous unis contre l’alcool et les drogues au volant
En 2016, le Service de police de Terrebonne a effectué plus de

Avec la période des Fêtes qui approche, le Service de police intermunicipal de Terrebonne/Sainte-Anne-des-Plaines/Bois-des-Filion invite les citoyens à la prudence en ce qui a trait à la consommation d’alcool et de drogue au volant.

Depuis le 29 novembre et jusqu’au 3 janvier, la police de Terrebonne participe à l’opération nationale VACCIN (Vérification Accrue de la Capacité de Conduire – Intervention Nationale). Elle sera donc bien présente sur les routes pour réaliser des opérations de prévention visant à contrer l’alcool au volant. Des tournées des établissements licenciés sont aussi prévues afin d’informer les citoyens et de les sensibiliser à ne pas boire et conduire.

L’alcool au volant est l’une des principales causes d’accidents mortels au Québec. De 2012 à 2016, les collisions impliquant l’alcool ont causé en moyenne 110 décès, 260 blessés et 1 800 blessés légers. Chez les conducteurs décédés, 33 % avaient des drogues licites ou illicites dans le sang et 19 % avaient du cannabis. Enfin, 35 % des conducteurs entre 16 et 24 ans avaient du cannabis dans le sang.

En 2016, dans le cadre de la patrouille régulière et à la suite des interceptions, 39 personnes ont été arrêtées pour conduite avec les capacités affaiblies durant la période des Fêtes et deux d’entre elles seront accusées de capacités affaiblies par la drogue. Les opérations spéciales, quant à elles, n’avaient mené à aucune arrestation.

Rappelons que des services de raccompagnement tels que Nez Rouge ou les taxis se veulent une solution responsable. Il est également conseillé d’intervenir auprès d’un proche afin de l’empêcher de conduire si nécessaire, soit en l’hébergeant, en étant un conducteur désigné, en prenant les clés ou en offrant de payer le taxi. (PC)

Partager cet article

Commentez l'article

avatar