Trois ans pour une échographie !

Trois ans pour passer une échographie. Voilà la réponse qu’a obtenue Lumina Beaudoin-Malouin, une résidente de 83 ans de Terrebonne, lorsqu’elle a parlé avec le service de radiographie du Centre hospitalier Pierre-Le Gardeur (CHPLG).

Éric Ladouceur

Aux prises avec des maux de ventre persistants, Mme Beaudoin-Malouin s’est rendue chez son médecin à la Polyclinique de Terrebonne. Après l’avoir examinée, ce dernier lui a conseillé d’aller passer une échographie dans un hôpital, et ce, afin d’éviter de payer 80 $, prix demandé pour une échographie à la Polyclinique de Terrebonne.

À la Cité de la Santé de Laval, la résidente de Terrebonne s’est fait dire qu’on ne prenait plus personne sur la liste d’attente, alors qu’à Pierre-Le Gardeur, l’attente est de… trois ans. «Qu’est-ce que ça donne d’avoir un nouvel hôpital si on ne peut pas s’y faire soigner dans un temps raisonnable?» demande l’octogénaire, qui a finalement décidé de payer pour se faire soigner. À la Polyclinique de Terrebonne, moyennant 80 $, elle pourra passer son échographie dans moins d’un mois.

129 semaines

Du côté du CHPLG, on confirme que les délais sont de 129 semaines pour les radiographies abdominales considérées comme non urgentes. Encore une fois, le manque de médecins spécialistes serait à l’origine de ce délai qu’on peut qualifier d’absurde.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar