Trois Moulinois signent des contrats professionnels

Photo de Pierre-Luc Chenel
Par Pierre-Luc Chenel
Trois Moulinois signent des contrats professionnels
Alex Dubeau a accepté l’offre des Senators de Belleville. (Photo : Nicola Riopel)

Philippe Maillet, Vincent Desharnais et Alex Dubeau ont signé des contrats professionnels au cours des dernières semaines.

Malgré des parcours différents, les trois hockeyeurs ont un point en commun : ils ont joué au niveau universitaire avant d’entamer leur parcours professionnel. Dubeau et Maillet ont évolué avec l’Université du Nouveau-Brunswick et Desharnais dans la NCAA, à Providence.

Philippe Maillet est le seul à avoir en poche un contrat de la Ligue nationale de hockey (LNH). Il a signé un contrat à deux volets avec les Capitals de Washington, dont le club-école se retrouve à Hershey. L’ancien des Tigres de Victoriaville signe ce premier contrat de la LNH à l’âge de 26 ans.

Le hockeyeur de Lachenaie a joué les deux dernières saisons avec le Reign d’Ontario, de la Ligue américaine de hockey (LAH). Il a récolté 90 points en 132 parties.

Dubeau et Desharnais dans la LAH

Alex Dubeau et Vincent Desharnais ont conclu des ententes dans la LAH, le premier avec les Senators de Belleville et l’autre avec les Condors de Bakersfield.

Alex Dubeau a accepté l’offre des Senators de Belleville vers la mi-juillet. S’il est rétrogradé, il s’alignera avec le Beast de Brampton de la Ligue de hockey de la côte est (LHCE). «J’espérais avoir une chance dans la LAH et j’avais quelques options de signer dans la LHCE, a admis Dubeau, qui était resté en contact avec son ancienne équipe de Fort Wayne. C’est là qu’on a reçu un appel de Brampton, parce que l’équipe n’avait plus de gardien. On a parlé avec Belleville et ils étaient intéressés à me donner une chance et à signer un contrat à deux volets.»

Champion canadien trois fois en quatre saisons avec l’Université du Nouveau-Brunswick, le Mascouchois est prêt pour le niveau professionnel. Il avait joué six matchs avec les Komets de Fort Wayne pour terminer la dernière saison. «Dès que mon stage universitaire allait être fini, je voulais vraiment finir la saison avec une équipe professionnelle pour avoir de l’expérience. J’ai joué six matchs et j’ai vraiment vécu c’était quoi, d’être prêt tous les jours pour performer, a dit le gardien, qui travaille son positionnement cet été. Il faut que je montre que je peux être un gardien dominant dans cette ligue.»

Faire ses classes d’abord

Il est conscient que la compétition sera féroce pour le camp des Senators et qu’il amorcera probablement la saison dans la Ligue de la côte est. «Je sais très bien que je dois aller faire mes classes dans la LHCE. C’est bien correct comme ça, je serais content d’être à Brampton et ce n’est pas trop loin de la maison, a-t-il avoué. Je vais aller au camp d’entraînement dans la LAH et je vais leur montrer ce que je peux faire. Je vais arriver en forme, mais je reste réaliste.»

Vincent Desharnais avait été un choix de 7e ronde des Oilers d’Edmonton en 2016. Cependant, il n’a pas été en mesure de signer un contrat avec l’équipe. Néanmoins, il a pu s’entendre pour un contrat de deux ans avec son club-école.

Le défenseur a joué les quatre dernières saisons à Providence, récoltant 29 points en 131 parties.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar