Un accrochage dégénère en agression armée

Jean-Marc Gilbert
Un accrochage dégénère en agression armée
Photo d'archives

CAS DE RAGE AU VOLANT À TERREBONNE

 

Un banal accrochage sur l’autoroute 25 a pris des proportions hors du commun, le 22 juillet, lorsque deux hommes en sont venus aux coups à la suite d’un accident, à Terrebonne. L’un d’eux a même dégainé une arme blanche pour agresser son vis-à-vis.

Vers 16 h, les conducteurs des deux véhicules impliqués dans l’accrochage ont emprunté une sortie d’autoroute avant de s’immobiliser dans le stationnement d’un immeuble commercial, à l’angle des boulevards Moody et des Seigneurs.

 

Une dispute a éclaté entre deux hommes de 54 et 37 ans. Quelques coups ont été lancés et, à un certain moment, le quinquagénaire aurait «frappé la victime avec une arme blanche», indique le Service de police intermunicipal de Terrebonne/Sainte-Anne-des-Plaines/Bois-des-Filion, dans un communiqué.

 

À leur arrivée, les agents ont trouvé la victime «consciente, mais ensanglantée».

 

Un adolescent de 16 ans a aussi été blessé dans la bagarre.

 

Les deux victimes ont été transportées dans un hôpital de Montréal pour recevoir des soins. L’homme a subi d’importantes blessures au haut du corps qui ne mettent toutefois pas sa vie en danger. L’adolescent a rapidement reçu son congé.

 

Arrestation et comparution

 

Le suspect de 54 ans a quant à lui été arrêté et a comparu au palais de justice de Saint-Jérôme le 25 juillet pour faire face à plusieurs chefs d’accusation.

 

Des enquêteurs et spécialistes en identité judiciaire ont été appelés sur les lieux pour analyser la scène de crime et rencontrer les différents témoins et éventuellement les personnes impliquées.

 

Partager cet article

Commentez l'article

avatar