Un chiropraticien de Mascouche réprimandé

Un chiropraticien de Mascouche, Yves Bellavance, a reçu du conseil de discipline de l’Ordre des chiropraticiens du Québec trois réprimandes et a été condamné à payer une amende pour avoir contrevenu au Code de déontologie des chiropraticiens.

Lors d’une inspection, un enquêteur, se faisant passer pour un faux client, a été traité par Yves Bellavance. Ce dernier lui aurait fait signer un consentement aux soins chiropratiques sans lui avoir transmis adéquatement toutes les informations nécessaires. Il aurait également fauté en recommandant et en vendant à ce faux client une orthèse plantaire ainsi qu’en acceptant de traiter le chien du patient. Pour ses fautes, le chiropraticien de plus de 40 d’expérience a reçu trois réprimandes et une amende de 2 500 $. Le tribunal a reconnu l’absence d’antécédents disciplinaires du chiropraticien et ses démarches pour modifier sa pratique. Yves Bellavance devra aussi payer 80 % des déboursés de la cour. (GF)

Partager cet article

Commentez l'article

avatar