Un conseiller financier radié 3 mois

Un conseiller financier radié 3 mois

Serge Bérubé, un conseiller en sécurité financière reconnu coupable, en 2019, de n’avoir pas fourni «à sa cliente, de façon complète et objective, l’information requise et pertinente à la compréhension d’une demande de prêt» et d’avoir fourni «de fausses informations tant à B2B Trust qu’au courtier Primerica respectivement pour la demande de prêt et sur la demande d’ouverture de compte», a été radié temporairement, soit pour une période de trois mois, par le Comité de discipline de la Chambre de la sécurité financière. M. Bérubé a aussi été condamné à payer une amende de 5 000 $ relativement à la première accusation. Les faits reprochés au conseiller qui exerce ce métier depuis plus de 20 ans se sont déroulés en février 2014 à Terrebonne. La décision du Comité de discipline de la Chambre de la sécurité financière peut faire l’objet d’un appel devant la Cour du Québec. (JMG)

Partager cet article

Commentez l'article

avatar