Un défi de taille pour Ali Nestor Charles

Véronick Talbot
Un défi de taille pour Ali Nestor Charles
Ali Nestor Charles est le premier artisan des arts martiaux mixtes au pays à accepter un championnat WBO Latino des Amériques.

Dans quelques jours, Ali Nestor Charles montera dans l’octogone pour livrer l’un des combats de boxe les plus importants de sa carrière, à l’occasion du Gala UGC 27 Adrénaline. L’athlète de Terrebonne a effectivement accepté de participer à un championnat WBC Latino des Amériques, une première pour un artisan des arts martiaux mixtes au pays.

Le combat, qui sera présenté le 18 juin au Centre Claude-Robillard, promet d’en mettre plein la vue aux spectateurs. Ali Nestor Charles y affrontera alors le boxeur mexicain Edgar Ruiz, alias Dandy, fort d’une solide expérience de 34 combats et de nombreuses victoires.

S’il réussit à défaire cet adversaire de taille, le Terrebonnien se hissera parmi les 15 meilleurs boxeurs de cette organisation sur la scène internationale et deviendra donc éligible à un championnat du monde.

«Ce sera mon plus grand défi en carrière pour ce qui est de la boxe. Mon adversaire est un vétéran qui a cumulé beaucoup de victoires et qui a énormément de métier dans le corps. Il est sournois, et son style me fait penser à celui du Mexicain Librado Andrade. C’est le genre de boxeur qui est coriace et qui n’a qu’une façon de boxer, vers l’avant. Pour le battre, je vais avoir besoin d’un bon déplacement de jambes. Il me faudra faire une combinaison de boxe et de mouvements pour éviter de faire du sur place», confie l’athlète.

Jusqu’au bout

Pour relever ce défi de taille, Ali Nestor Charles s’entraîne depuis déjà deux mois. «D’ici quelques jours, j’aurai fini mon camp d’entraînement. Je me suis préparé à faire face à 12 rounds de boxe. Je me suis surtout concentré sur ma condition physique», poursuit le Terrebonnien.

Son seul et unique objectif : gagner. «C’est sûr que je m’attends à gagner! Ce que je veux, c’est la ceinture autour de ma taille. Et si je perds, je n’aurai pas d’excuse parce que je me suis très bien préparé. C’est un défi que j’ai accepté de relever, et je vais l’assumer jusqu’au bout.»

Un gala, 10 combats

En plus de voir à l’œuvre Ali Nestor Charles, les spectateurs auront aussi la chance d’assister à quatre autres affrontements de boxe et à cinq combats d’arts martiaux mixtes (MMA). Parmi les moments forts de la soirée, le boxeur vedette du Groupe GYM, Tony Luis, tentera de mettre la main sur le titre de champion canadien des 135 lb. Toujours en boxe, le champion NABA, Arash Usmanee, nouvelle tête d’affiche des promotions UGC, poursuivra son ascension vers un championnat WBC.

Les fans de MMA auront quant à eux le privilège de voir à l’œuvre le vétéran Moïse Rimbon et d’assister à un combat éliminatoire entre Matthew Spisak et Jean-Marc Lalonde pour le championnat UGC des 155 lb.

La soirée débutera sur le coup de 19 h 30, et les billets sont en vente à l’Académie Ness Martial au 514 325-9486 ou sur le réseau Admission au 1 800 361-4595. Le gala est présenté par la firme UGC, en collaboration avec l’organisme Ali et les Princes de la Rue et l’Académie Ness Martial. Tous les profits de la soirée seront d’ailleurs remis à l’organisme.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar