Un dénouement en 2020?

C’est le 20 mars 2020 que se poursuivra l’audition du procès de l’ancien maire de Terrebonne Jean-Marc Robitaille, de son chef de cabinet, Daniel Bélec, de l’ancien directeur général de la Ville Luc Papillon et de l’entrepreneur Normand Trudel.

Rappelons que MM. Robitaille, Bélec et Papillon sont accusés de corruption et d’abus de confiance, alors que M. Trudel est accusé de corruption et d’incitation à commettre un acte criminel. Plusieurs témoins ont été entendus jusqu’à maintenant, dont la conseillère municipale Nathalie Bellavance et l’ancien conseiller Marc Campagna.

Le poursuivant compte, lors de ce procès, démontrer que la fusion des villes de Terrebonne, de La Plaine et de Lachenaie, ainsi que les nombreux chantiers et constructions qui ont été initiés par la suite ont été le contexte dans lequel les accusés auraient permis un système pour favoriser un nombre limité d’entrepreneurs et de firmes.

Texte : Gilles Fontaine

Partager cet article

Commentez l'article

avatar