Un duel de titans

Un duel de titans
Tirant de l’arrière 2-1 dans la série, les Cobras se sont présentés à Granby lors du quatrième affrontement avec l’urgence de gagner.

La série opposant les Cobras de Terrebonne aux Inouk de Granby offre du hockey de grande qualité avec des matchs serrés dans lesquels chacune des formations pourrait retraiter au vestiaire avec la victoire.

Tirant de l’arrière 2-1 dans la série, les Cobras se sont présentés à Granby lors du quatrième affrontement avec l’urgence de gagner. Gonflés à bloc, les hommes de Robert Dubuc ont remporté la victoire au compte de 3-0 et du même coup donné un nouvel élan à cette demi-finale en remettant le compteur à 0 avec deux victoires de chaque côté. Félix Laniel, Charles-Olivier Ouimet et Jessy Dalibert ont touché les cordages, alors que Samuel Gagnon, avec un jeu blanc, a été sélectionné joueur du match.

Au moment d’écrire ces lignes, le résultat du match numéro 5 qui avait lieu à la Cité du Sport le mardi 9 avril n’était pas encore connu. Pour le sixième duel, la série se transportera à Granby le jeudi 11 avril et si nécessaire, l’ultime affrontement aura lieu à la Cité du Sport le vendredi 12 avril. L’équipe victorieuse affrontera en finale le Titan de Princeville, qui a remporté sa série en cinq rencontres face au Collège Français de Longueuil.

Des matchs serrés

Lors du premier match le mardi 2 avril, la formation de Robert Dubuc a marqué trois buts sans riposte (St-Louis, Farmer et Léveillé) après que l’attaquant des Inouk Anthony Chicoine eut donné l’avance aux siens dès le départ en première période. Forts de cette victoire, le jeudi 4 avril, les Cobras se sont présentés à Granby confiants et ils ont pris les devants 2 à 1 après 40 minutes de jeu. Les Inouk n’ont pas abdiqué et ils sont revenus de l’arrière avec deux buts, dont un marqué en prolongation pour soutirer la victoire et égaliser la série 1-1.

Encouragés par la foule

Le troisième affrontement s’est déroulé au Forum de La Plaine, ancien domicile des Cobras, en raison d’une non-disponibilité d’heures de glace à la Cité du Sport. L’atmosphère à cet amphithéâtre est toujours spéciale en raison de la proximité des spectateurs avec les joueurs. Encouragés par la foule, les Cobras ont sonné la charge en première avec les buts de Hungerbuhler et de Laniel, mais les Inouk ont profité d’un avantage numérique pour réduire la marque. Lors des deux périodes suivantes, les Inouk ont levé leur jeu d’un cran et ils sont revenus de l’arrière avec deux buts pour filer avec une victoire de 3-2.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar