Un immeuble à logements lourdement endommagé

Photo de Jean-Marc Gilbert
Par Jean-Marc Gilbert
Un immeuble à logements lourdement endommagé

La police de Mascouche et la Sûreté du Québec n’arrivent pas à déterminer l’origine précise de l’incendie qui a causé d’importants dommages à un immeuble à logements du chemin Saint-Henri, à Mascouche, dans la nuit du samedi 14 au dimanche 15 septembre. Il était environ 1 h lorsque les services d’urgence ont été appelés à combattre le brasier qui faisait rage et qui se propageait rapidement. Les policiers affirment qu’un conflit a éclaté dans l’immeuble quelque peu avant l’incendie. Il est toutefois impossible de dire s’il existe un lien entre ce conflit et le sinistre, affirme André Voyer, capitaine aux enquêtes à la police de Mascouche. Il ajoute qu’il n’est pas impossible qu’un mégot de cigarette, tombé à un endroit où des pneus étaient entreposés, ait causé l’incendie contre lequel environ 20 pompiers ont lutté. Tous les résidents ont pu être évacués, mais une bonne partie de l’immeuble est une perte totale. Une personne a été traitée sur place pour des blessures mineures. Notons que l’amie d’une sinistrée a démarré une campagne sur le site GoFundMe pour venir à aide à Chantal Martineau et à sa famille, qui ont perdu tous leurs biens et leur chienne, Maggie, dans l’incendie. (Photo: Jean-Marc Gilbert)

Partager cet article

Commentez l'article

avatar