Un jeune homme meurt au terme d’une poursuite

Photo de Jean-Marc Gilbert
Par Jean-Marc Gilbert
Un jeune homme meurt au terme d’une poursuite

Le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) a ouvert une enquête à la suite d’une poursuite policière qui s’est soldée par la mort d’un homme de 20 ans, lundi soir, à Mascouche. Vers 21 h 30, lors d’une opération radar, des policiers de la Sûreté du Québec auraient capté un véhicule circulant à haute vitesse sur l’autoroute 25 en direction nord. Les policiers l’ont poursuivi, gyrophares actionnés. Le fuyard aurait ensuite emprunté une sortie d’autoroute, mentionne le BEI dans un communiqué de presse. La poursuite aurait pris fin lorsque le conducteur a perdu la maîtrise de son véhicule sur le chemin Saint-Pierre, tout près de l’intersection du chemin de la Cabane-Ronde. Une fois arrivés au véhicule, les agents ont découvert l’homme inconscient. Il a été transporté à l’hôpital, où son décès a été constaté. Sur place, au lendemain de l’accident, on pouvait voir un panneau de signalisation tordu ainsi qu’un arbre endommagé. Plusieurs débris de voiture jonchaient encore le sol, tout près d’un petit pont surplombant la rivière Mascouche. Puisque le décès est survenu au cours d’une opération policière, c’est le BEI qui a été chargé de l’enquête. Six enquêteurs ont été appelés à se rendre sur place au courant de la nuit. Le Service de police de la Ville de Montréal a fourni deux experts en reconstitution d’accident. L’identité de la victime n’était pas connue au moment de mettre sous presse. (Photo : Jean-Marc Gilbert)

Partager cet article

Commentez l'article

avatar