Un livre pour se réparer

Photo de Jean-Marc Gilbert
Par Jean-Marc Gilbert
Un livre pour se réparer
Donna Senécal lance

Un peu plus de trois ans après la publication de , qui relate sa vie depuis la mort de sa fille Joleil Campeau en 1995, Donna Senécal revient avec le livre , un ouvrage d’un peu plus de 250 pages renfermant 25 récits initiatiques qui n’ont qu’un seul but : aider à se réparer à la suite de diverses épreuves à travers le récit d’autres.

Les récits, qui sont tous basés sur des histoires vraies, tirent leurs origines de rencontres de la médium Sylvie Godin avec différentes personnes, rencontres que Donna Senécal pouvait enregistrer et ensuite raconter à l’écrit. «Je veux partager et faire connaître ce que Sylvie fait. Ça permet aussi de mieux comprendre les épreuves que vivent les gens au lieu de les juger», raconte Mme Senécal en entrevue. Très humble, Mme Godin n’a pas voulu son nom sur la couverture.

Hors du commun

Dès l’introduction, l’auteure terrebonnienne nous prévient : ce type de lecture peut être plutôt singulière pour les non-initiés en raison de certains thèmes qui y sont abordés, comme «l’Amour divin», le «corps énergétique» ou la «force supérieure». C’est donc un livre «à consommer en menues bouchées», écrit Mme Senécal.

Ensuite, on suit l’évolution du personnage de chaque récit à travers les phases positives comme négatives, vers la compréhension de lui-même.

«L’exemple des uns peut entraîner la réparation des autres, croit Mme Senécal. Avec Nous, on défait les nœuds dans nos relations avec toutes choses et tout le monde pour que l’énergie passe.»

Mme Senécal invite en grand nombre les gens à son lancement, le vendredi 8 février de 18 h 30 à 20 h et le samedi 9 février de 13 h 30 à 16 h 30, à la bibliothèque de l’Île-des-Moulins, à Terrebonne.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar