Un parvis d’église qui fait l’histoire à Mascouche

Par Stéphane Fortier
Un parvis d’église qui fait l’histoire à Mascouche
Traditionnelle coupe de ruban avec des membres du comité organisateur et du curé Éric Généreux, à l’extrême droite.

Le parvis d’église tout neuf de la paroisse Saint-Henri de Mascouche a été inauguré en grande pompe, le 7 juillet, en même temps que l’on soulignait le 30e anniversaire de la circonscription de Masson.

Il y a environ trois ans, l’idée d’une campagne de financement originale – une pierre gravée contre un don – est venue du curé Éric Généreux, aidé de son équipe. Les donateurs de 150 $ et plus qui se voyaient octroyer une pierre avec leur nom gravé dessus étaient donc invités, le 7 juillet, à découvrir de visu l’endroit où elle était disposée sur le parvis. «Nous avons reçu 860 dons variant de 150 $ à 100 000 $ et avons récolté au total 155 000 $. Et il y a encore 300 pierres disponibles», souligne Éric Généreux d’entrée de jeu. Outre le parvis, la somme récoltée a permis, jusqu’à présent, de rafraîchir la toiture de la sacristie, trois galeries du presbytère et on entend voir à la réfection des fenêtres dans un avenir prochain.

En passant, il est aussi question de faire graver entre 15 et 20 contremarches. «C’est l’histoire de notre communauté qui s’écrit sur le parvis de notre église», a déclaré le curé.

30e anniversaire de Masson

Profitant de l’inauguration du nouveau parvis, le député de Masson, Mathieu Lemay, a souligné le 30e anniversaire de la circonscription. «Il a demandé à la Société d’histoire de Mascouche, volet patrimoine, associée à la SODAM, de préparer un petit quelque chose pour relater l’histoire de Masson», mentionne Patricia Lebel, directrice générale et artistique de la SODAM. Ainsi, l’organisme a mis sur pied une présentation théâtrale prenant la forme d’un jeu-questionnaire télé où des comédiens, jouant le rôle de concurrents, devaient répondre à des questions sur l’histoire de la circonscription.

On se rappellera que sept députés ont siégé à l’Assemblée nationale pour la circonscription, dont l’actuel député, Mathieu Lemay, lequel a eu le plaisir d’accueillir trois anciens élus, soit Diane Hamelin, Guillaume Tremblay et Luc Thériault. Pas moins de neuf élections ont eu lieu dans Masson au cours de ces 30 années.

La fête s’est terminée par un dîner aux hot-dogs offert par le député derrière le presbytère.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar