Un programme qui s’enracine à Terrebonne

Kevin Riopel
Un programme qui s’enracine à Terrebonne
Le maire Jean-Marc Robitaille, en compagnie des membres du Comité de développement et de plantation d'arbres : Marc Léger, Catherine Dutil, Marc Campagna, Karine Provost de l'Association forestière de Lanaudière, Diane Viger, Jean-Luc Labrecque et Marie-Lise Gauvreau.

La Ville de Terrebonne entend augmenter son patrimoine forestier dès cette année. Pour y parvenir, elle souhaite que la population mette la main à la pâte et profite du Programme de plantation d’arbres, lancé le 20 mai en présence des membres du Comité de développement et de plantation d’arbres.

Le programme comprend quatre volets, soit le volet municipal, le volet citoyen, le volet communautaire et le volet institutionnel. Ils visent tous à favoriser l’émergence de projets qui permettront d’augmenter le couvert forestier, tant sur les terrains publics que sur les terrains privés.

Le volet municipal comprend la distribution et la plantation d’arbres. Il offre le support financier pour la réalisation de projets. C’est dans ce volet que figure la Politique de l’arbre.

Le volet citoyen offrira à chaque nouveau citoyen de Terrebonne un coupon donnant droit à un arbre. Cette mesure débutera le 1er juillet.

Le volet communautaire englobe les projets de citoyens et d’organismes visant la plantation d’arbres dans les parcs ou dans tout autre endroit qu’ils jugent appropriés.

Le volet institutionnel concerne les institutions d’enseignement et de santé voulant présenter des projets de plantation sur leur propriété.

Les projets des volets communautaire et institutionnel seront évalués par un comité à partir de critères précis en mesurant la faisabilité.

Un budget de près de 2 M$

Questionné à savoir quel montant serait octroyé au Programme de plantation d’arbres, le maire Jean-Marc Robitaille a répondu sans détour. «Nous avons amassé tout près de 2 M$ par le biais du Fonds de l’arbre. Nous préférons que ce montant soit dépensé dès la première année plutôt que sur une période de cinq ans. Plus nous plantons d’arbres dans l’immédiat et plus rapidement ils atteindront leur pleine maturité», a-t-il expliqué.

Les gens qui le désirent peuvent prendre connaissance du Programme de plantation d’arbres en se rendant au www.ville.terrebonne.qc.ca.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar