Un recueil de contes philanthropique

Photo de Jean-Marc Gilbert
Par Jean-Marc Gilbert
Un recueil de contes philanthropique
Vingt-cinq élèves de 6

Pour la 4e édition du projet entrepreneurial de l’école Vision de Terrebonne, les élèves de 6e année ont créé un recueil de contes pour enfants. Les profits de la vente du livre seront remis à la Fondation Charles-Bruneau, un choix qui a pris un caractère singulier dans les derniers mois.

Le livre, destiné aux 3 à 10 ans et dont le lancement s’est déroulé en juin, renferme une quinzaine d’histoires abondamment illustrées réparties sur une cinquantaine de pages. Les contes, écrits par les élèves, sont basés sur un proverbe ou une morale.

Comme chaque année depuis le début du projet, les élèves devaient choisir un organisme à qui verser les profits recueillis par la vente du produit qu’ils désiraient concevoir. C’est la Fondation Charles-Bruneau, dédiée à la lutte contre le cancer pédiatrique, qui a été sélectionnée.

À la mémoire de Jacob

Ce choix qui a pris une signification particulière lorsqu’on sait que Jacob, un élève de la classe, a été frappé d’une leucémie au cours de l’année scolaire. «La fondation a été choisie en décembre, alors que Jacob n’était toujours pas malade», nous confie la directrice de l’école, Karine Rivet. C’est devenu beaucoup plus qu’un projet de 6e année. Toute l’école a embarqué.»

La directrice a d’ailleurs demandé d’observer un moment de silence à la mémoire du jeune garçon au début du lancement.

L’élan de solidarité a permis d’amasser un montant de 15 000 $ pour la Fondation avant même la vente d’un seul livre, a annoncé Mme Rivet à Richard Laramée et au comédien Paul Doucet, respectivement président et porte-parole de la Fondation Charles-Bruneau, qui étaient sur place pour le lancement. «Merci d’apprendre à supporter des causes à un aussi jeune âge. Chaque sou sert à nourrir un espoir de guérison pour les enfants», a témoigné M. Doucet.

Il est possible de commander le livre, en vente au coût de 20 $, sur le site Internet terrebonne.ecolevision.com ou en contactant l’école. Le montant final amassé pour la Fondation sera dévoilé à la rentrée, en septembre.

Partager cet article
GPAT

Commentez l'article

avatar