Un Terrebonnien accusé d’extorsion et d’incendie criminel

Photo de Jean-Marc Gilbert
Par Jean-Marc Gilbert
Un Terrebonnien accusé d’extorsion et d’incendie criminel
La Sûreté du Québec a arrêté trois suspects, dont Jean-Yves Boulé, 66 ans, de Terrebonne.

Jean-Yves Boulé, un Terrebonnien de 66 ans, fait face à 16 chefs d’accusation en matière d’extorsion, d’incendie criminel et de taux d’intérêt criminel. Le sexagénaire ainsi que deux autres individus ont récemment été arrêtés par les enquêteurs de la division des crimes majeurs de la Sûreté du Québec (SQ).

Selon la dénonciation déposée au palais de justice de Saint-Jérôme, on reproche à l’accusé des actes qu’il aurait commis entre 2015 et 2020 à Laval, Blainville, Sainte-Thérèse, Montréal, Repentigny, Terrebonne et Lavaltrie.

Selon nos informations, l’homme effectuait des prêts avec des taux d’intérêt usuraires (supérieurs à 60 %). Lorsque les emprunteurs ne parvenaient pas à rembourser, il tentait « par des menaces, accusations, ou la violence » d’obtenir ce remboursement. Dans certains cas, il serait allé jusqu’à incendier des véhicules et même un bateau, comme le décrit la dénonciation.

Pour l’instant, l’enquête démontre qu’il aurait commis un acte d’extorsion à Terrebonne. Les autres faits reprochés auraient été perpétrés ailleurs. Le suspect a comparu le 16 juin, par voie téléphonique, au palais de justice de Saint-Jérôme.

Deux autres suspects

Les deux autres suspects, âgés de 39 et 55 ans et habitant à Saint-Donat et à Sainte-Adèle, ont été libérés sur promesse de comparaître à une date ultérieure. Ils pourraient faire face à des accusations similaires.

Il n’est pas impossible que M. Boulé et les deux autres suspects soient reliés à d’autres événements.

Il n’a pas été établi pour l’instant s’il y a un lien entre les suspects arrêtés et des dossiers de véhicules incendiés dans la région, dont un en novembre 2019 et un autre en mai 2020, devant une résidence de la rue du Sentier-de-la-Forêt, à Terrebonne.

La SQ demande à toute personne détenant des informations sur les agissements de Jean-Yves Boulé de les communiquer de façon confidentielle à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar