Un Terrebonnien de 10 ans au Match des étoiles

Photo de Jean-Marc Gilbert
Par Jean-Marc Gilbert
Un Terrebonnien de 10 ans au Match des étoiles
Non seulement Rohan Poudrette-Bourges a fièrement représenté le Canadien de Montréal dans le cadre du tournoi de Mini 1 contre 1, mais il a aussi été le meilleur buteur de la compétition. (Photo : courtoisie)

Aucun joueur du Canadien de Montréal n’était présent au week-end du Match des étoiles de la Ligue nationale de hockey (LNH), mais le jeune Rohan Poudrette-Bourges a fièrement porté le chandail tricolore sur la glace du centre d’entraînement des Sharks de San Jose lors du concours Mini 1 contre 1 organisé dans le cadre de ce week-end du 25 au 27 janvier.

L’attaquant de l’équipe atome AA des Chevaliers de Lachenaie et le gardien Antoine Proulx des Panthères de Deux-Montagnes ont été choisis au terme d’un processus de sélection et d’élimination en plusieurs phases qui réunissait près de 320 joueurs de niveau atome, raconte le père de Rohan, Frédéric Bourges. C’est le 1er décembre, alors qu’il a été appelé à performer sur la glace du Centre Bell lors d’un entracte d’un match du Canadien, qu’il a gagné sa place.

Toute une expérience

Le 25 janvier, Rohan a donc affronté les gardiens des 13 autres équipes de la LNH représentées. Antoine et lui se sont inclinés en demi-finale contre les représentants des Sabres de Buffalo, gagnants du tournoi. Rohan peut toutefois se consoler, puisqu’il a été nommé meilleur buteur de la compétition.

Le hockeyeur affirme qu’il se souviendra pour «le restant de [ses] jours» de cette expérience. «J’étais un peu stressé, mais je voulais surtout profiter du moment au maximum», dit-il. En plus de sa performance, le Terrebonnien a pu fouler le même tapis rouge que les meilleurs joueurs de la LNH et faire signer un chandail par plusieurs d’entre eux, dont ses préférés. «J’aime beaucoup Connor McDavid, Auston Matthews, Elias Petterson et Mikko Rantanen.» Il a aussi pu assister au concours d’habiletés et au Match des étoiles pour clore le week-end en beauté.

Les parents tiennent à remercier les trois employés du Canadien de Montréal présents sur place pour guider les jeunes et traduire les propos des joueurs anglophones représentants les autres équipes.

Fait intéressant, Rohan Poudrette-Bourges avait tenté de gagner sa place pour représenter le CH dans le cadre de ce concours l’année passée, mais en vain. La deuxième fois aura donc été la bonne pour le jeune homme!

Partager cet article

Commentez l'article

avatar