Un week-end sur le thèmede la biodiversité

Par Karine Audet
Un week-end sur le thèmede la biodiversité
De gauche à droite : Rébecca Pétrin, directrice intérimaire de VERTerrebonne,

La Ville de Terrebonne, VERTerrebonne et la Patrouille environnementale tenaient la 6e édition de l’Éco week-end, les 1er et 2 juin. Malgré la pluie le dimanche, quelque 450 personnes ont rendu visite aux exposants sur l’Île-des-Moulins afin d’en apprendre davantage sur l’environnement.

Le 1er juin de 10 h à 16 h avait lieu la distribution de compost (40 verges), de paillis provenant du déchiquetage des branches à la suite du verglas (50 verges) et de paillis de verre offert par le centre de tri Tricentris, au garage municipal de Terrebonne.

Plus de 500 personnes ont pris part à cette activité en compagnie de scouts, de cols bleus et de bénévoles.

Les activités du dimanche se tenaient sur l’Île-des-Moulins. On retrouvait 25 kiosques de produits locaux et de sensibilisation sur l’environnement.

Que ce soit la vente de savons artisanaux, de boîtes-cadeaux écologiques, de soins corporels 100 % naturels ou encore de l’information en lien avec le jardinage écologique, de la manipulation d’artefacts de la nature et des ateliers de valorisation de meubles, tous les exposants avaient la même mission, celle d’inciter les gens à adopter le virage vert au quotidien.

«Malgré la pluie, nous pouvions observer le sourire aux lèvres des visiteurs, et ça, c’est signe que les gens ont apprécié leur expérience de l’Éco week-end», a affirmé Nathalie Ricard, vice-présidente de la Commission du développement durable, de l’environnement et de la mobilité.

La Régie d’aqueduc intermunicipale des Moulins (RAIM) expliquait les étapes du traitement de l’eau afin de la rendre potable et de qualité.

«On souhaite faire réaliser aux gens que l’eau est notre richesse et qu’il ne faut pas la gaspiller, mais plutôt la préserver», de dire Blaise Boileau, technicien à la RAIM.

Des activités pour toute la famille

L’événement réservait aussi des spectacles aux saveurs environnementales aux enfants, soit La Cité des insectes et À la rescousse de Marguerite.

Il y avait au programme une collecte de vélos, une conférence intitulée Votre demeure au service de la biodiversité, de la peinture sur bois recyclé, un fauconnier, un vélo smoothie (provenant de fruits invendus), un pique-nique zéro déchet et la compagnie Pops Art, qui proposait des barres glacées de fruits surgelés.

Chaque famille a reçu des boutures d’arbres grâce à l’Association forestière de Lanaudière.

Puis, des prix de présence ont été remis parmi les visiteurs, cadeaux exposants qui ont offert des produits d’une valeur de 50 $.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar