Une aventure littéraire hors de l’ordinaire

Véronick Talbot
Une aventure littéraire hors de l’ordinaire
Yves St-Denis, président de la Commission scolaire des Affluents, et Isabelle Girouard, enseignante de la classe 402 de l’école de l’Étincelle, ont remis à Nicolas Cyr deux exemplaires du recueil d’histoires dans lequel apparaît son récit.

C’est avec beaucoup de plaisir et d’émotion que les élèves de 4e année de l’école de l’Étincelle, à Terrebonne, ont participé à l’édition de trois recueils d’histoires. Au cours des six derniers mois, ils se sont laissé bercer par leur imagination pour inventer, rédiger et illustrer leur propre histoire.

Fébriles, les élèves ont dévoilé en grande pompe, le 4 juin, les trois recueils sur lesquels ils ont travaillé dans le cadre du projet «Les stylos habiles». Initié par Isabelle Girouard, Danielle Proulx et Annie Trudeau, enseignantes des trois classes de 4e année, ce projet avait pour objectifs de développer le goût de la langue et de la qualité du français, d’encourager les élèves à apprendre et à se dépasser, de favoriser des attitudes proactives, et de permettre à l’élève de vivre une expérience unique et mémorable. «Pour plusieurs élèves, l’édition de leur propre histoire représente l’accomplissement d’un rêve. Pendant plus de six mois, ils ont retroussé leurs manches et développé leur créativité pour cette leçon de français qui a parfois pris les allures d’une leçon de vie», a confié Mme Girouard.

Un travail d’équipe

Les élèves de 6e année ont aussi participé activement au projet. Ces derniers ayant reçu une formation avec la maison d’édition des recueils, Les Carnets de Dame Plume, ils ont parrainé les jeunes auteurs tout au long de cette grande aventure littéraire et ont également participé à la révision des textes. Au total, 153 élèves ont été transformés par cette expérience inoubliable.

Une soirée inoubliable

Fiers de présenter le fruit de leur labeur devant 400 amis et dignitaires le 4 juin, les élèves ont expliqué à tous le cheminement qu’ils ont parcouru et se sont ensuite vu remettre deux exemplaires du recueil de leur classe respective. Le maire de Terrebonne, Jean-Marc Robitaille, a pris la parole pour acclamer le travail des enfants. «Je suis très impressionné par votre démarche structurée et par ces trois recueils que vous avez élaborés», leur a-t-il adressé.

Ce dernier a d’ailleurs rappelé aux gens présents que 21 % de la municipalité est composée de jeunes de moins de 15 ans, et qu’il est important de leur donner la chance de s’épanouir et de contribuer ainsi au développement de la collectivité.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar