Une courageuse centenaire de Mascouche

Une courageuse centenaire de Mascouche
La centenaire Lucienne Lemire dit avoir eu une belle vie.

En 2016, la Mascouchoise Lucienne Lemire a atteint l’âge plus qu’honorable de 100 ans. Elle dit souvent à ses proches qu’elle est heureuse de la vie qu’elle a eue.

Elle est née en 1916, au milieu de la Première Guerre mondiale. Elle a connu l’euphorie de nouvelles découvertes et d’innovations qui ont modifié comme jamais le monde. L’évolution de l’électricité, du téléphone, l’arrivée des premières voitures et du téléviseur qui permettait à sa famille de regarder le premier succès québécois, La famille Plouffe. Cette battante a également vécu certaines périodes plus difficiles comme la crise économique de 1929 et la Deuxième Guerre mondiale.

Posséder sa ferme

Lucienne Lemire a épousé Eugène Patenaude de Mascouche en juin 1935. Très tôt, le jeune couple rêve d’avoir sa propre ferme. Pour y arriver, ils ont dû travailler et se sacrifier pour épargner. C’est d’ailleurs Lucienne qui était responsable du «Trésor», son Eugène lui faisant totalement confiance, et avec raison. Travail à la ferme, gérance de la ferme, route de lait; les heures n’étaient jamais comptées. Elle a donné naissance à deux fils, Roger en 1936 et Julien deux ans plus tard. Deux filles, Jacqueline et Simone, ont vu ensuite le jour en 1949 et en 1950. Mère remplie d’amour, elle a redoublé d’ardeur. Quatre enfants, la maison, l’embouteillage du lait, les travaux aux champs, elle ne s’arrêtait jamais.

Lucienne Lemire a toujours su accepter toutes les difficultés de la vie avec courage. Cependant, ce courage n’a pas empêché la tristesse de perdre un mari (1994) et un enfant, Julien (2001). Elle a vécu pratiquement toute sa vie à Mascouche. Aujourd’hui, elle demeure à la résidence Le jour et la nuit, toujours entourée de sa famille. Elle est grand-mère six fois et arrière-grand-mère cinq fois. Tous ceux qui la connaissent savent qu’elle est charmante, qu’elle aime rire et avoir du plaisir. Au fond, le bonheur et le plaisir n’ont pas d’âge. Elle prie quotidiennement pour tous ceux qu’elle aime. Lucienne Lemire a clairement eu une belle vie et ses descendants ont une belle vie à suivre. (GF)

Partager cet article

Commentez l'article

avatar