Une jeune comédienne terre-à-terre

Photo de Gilles Fontaine
Par Gilles Fontaine
Une jeune comédienne terre-à-terre
Janyève Denoncourt en compagnie de Kathleen Fortin et de Jean-Marc Dalphond pour le tournage de la série Olivier. (Photo : courtoisie)

Elle n’est âgée que de 9 ans, et pourtant, Janyève Denoncourt, jeune Terrebonnienne, compte déjà plusieurs apparitions à la télévision, dans des publicités et au grand écran.

La pomme n’est pas tombée loin du pommier, puisque la mère de Janyève, Maryse Bédard, touche en quelque sorte au milieu, elle qui est enseignante au Théâtre Côte à Côte de Mascouche et qui y a été comédienne. Malgré cela, Janyève pense à autre chose lorsqu’on lui parle d’avenir.

«J’adore vraiment ce que je fais, les tournages et le contact avec les autres comédiens, mais je ne pense pas que je voudrais faire juste ça. J’aimerais être une fermière ou une chanteuse», nous dit la jeune fille. «J’aime tellement les animaux que mon rêve serait d’avoir tous les animaux du monde sur ma ferme! Ou chanteuse, parce que j’aime beaucoup la musique», ajoute-t-elle.

Début précoce

C’est dans un film sur la vie de Jack Kirouac, On the road, qu’on a pu voir Janyève pour la première fois. Dans les faits, c’était un petit rôle. Elle n’avait que 18 mois et on ne la voyait que sur des photos. «C’était quand même un début», lance Janyève en riant.

«J’ai aussi joué dans le film Apapacho. Je jouais le personnage de Laurence Lebœuf enfant. Je me rappelle que je devais pleurer. Ça m’a pris quelques minutes, mais j’ai réussi à la fin», relate fièrement Janyève.

Elle a également été de trois épisodes de la série Plan B, dans laquelle elle interprétait la fille du personnage campé par Émile Proulx-Cloutier.

À la télévision, on a pu la voir dans la série Olivier. Elle incarnait une jeune fille, Annie. Pendant le tournage, elle devait jouer une scène de crise. «Pour faire ça, j’ai pensé à mon frère et à ce qui me fâchait. Ça a été mon truc.»

Elle a aussi fait quelques publicités, notamment pour une compagnie de légumes surgelés. C’est elle qui demandait à sa mère : «Est-ce que c’est des légumes, ça?»

Enfin, elle fait des contrats d’animation avec le Théâtre Côte à Côte et a participé au Festival Frissons de Mascouche.

Ses idoles

Le concept d’idole peut être vague dans l’esprit de la jeune fille. Cependant, elle répond très rapidement lorsque nous lui demandons avec qui elle aimerait jouer. «Ce que j’aimerais beaucoup serait de jouer avec Livia Martin. Elle est tellement bonne dans Max et Livia et elle est belle. J’aime aussi beaucoup Ludivine Reding.»

«Mais pour l’instant, la priorité demeure l’école, évidemment», mentionne avec sagesse Mme Bédard.

Après tout, Janyève n’est qu’en 4e année du primaire à l’école Saint-Louis et elle sait qu’elle a encore plusieurs années devant elle sur les bancs d’école.

Partager cet article

1
Commentez l'article

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Agence Micheline Beauregard Inc. Auteurs de commentaires récents
Agence Micheline Beauregard Inc.
Invité
Agence Micheline Beauregard Inc.

Très beau reportage avec Janyève Denoncourt .
Cette jeune comédienne ira loin dans ce métier.