Une « maudite » belle expérience

Photo de Gilles Fontaine
Par Gilles Fontaine
Une « maudite » belle expérience
Pavla et Thomas Deschamps vous attendent à leur restaurant, Le Maudit Français, sur la montée Masson à Mascouche. (Photo : Gilles Fontaine)

Le 11 juin, j’ai été invité à vivre l’expérience culinaire du restaurant Le Maudit Français, nouvellement déménagé sur la montée Masson à Mascouche.

Je vous entends déjà. Vous vous dites que c’est un reportage publicitaire et vous avez parfaitement raison. Alors, un grand merci aux propriétaires, le chef Thomas et Pavla Deschamps, de ne pas me faire mentir.

J’ai absolument tout aimé, même le trou normand avec vodka. Par contre, je le concède, je ne suis pas un critique culinaire. Je suis simplement quelqu’un qui veut passer d’agréables moments et c’est exactement ce que j’ai trouvé au restaurant Le Maudit Français.

Cuisine française moderne

D’abord, parlons du nouvel emplacement à Mascouche : 62 places dans un espace aéré et lumineux, un décor moderne et sobre. Très bientôt, 50 places seront ajoutées sur la terrasse pour la saison estivale qui vient. Thomas et Pavla ont plusieurs autres projets à réaliser, dont une salle de réception ainsi qu’une cuisine production notamment pour des ateliers de cuisine, au deuxième étage.

Quant au resto, il propose une cuisine française, moderne, avec produits frais et de saison. Les prix sont accessibles, autour de 20 $ pour un plat du midi et dans la trentaine de dollars pour un plat en soirée. La carte des vins montre aussi des prix raisonnables.

Accord mets-vins

C’est Pavla qui accueille les gens, avec un large sourire qu’elle conservera toute la soirée. Pavla nous parle de son mari, d’elle, de sa famille et du Québec. Elle nous parle de sa rencontre avec Thomas dans un restaurant en France et de leur venue à Mascouche.

Pour l’expérience culinaire, on nous propose un accord mets-vins, mais surtout, on nous offre un voyage terre-mer. Vins d’Espagne, de France et du Canada, entre autres, pour accompagner chaque mets qui nous est servi. Grenouilles en sauce, saumon fumé, pétoncles, feuilleté à l’encre de seiche, très surprenant d’ailleurs, et cerf rouge dans une sauce aux poivres à se jeter par terre. On nous dit que le cerf rouge a fumé cinq minutes après sa cuisson, juste assez pour créer le «wow». Du début à la fin, le service est agréable, avec sourires radieux, descriptions sommaires des plats et une attention constante très appréciée.

Le restaurant Le Maudit Français, nouvellement déménagé au 583, montée Masson à Mascouche, est l’endroit idéal pour passer un fort bon moment entre amis, en amoureux ou entre collègues sur l’heure du midi ou en soirée. Pour réserver, visitez le https://www.lemauditfrancais.com ou téléphonez au 450 824-9991. Le Maudit Français est ouvert du mardi au samedi soir ainsi que le jeudi et le vendredi midi.

 

Reportage publicitaire

Partager cet article

Commentez l'article

avatar