Vague de vols de catalyseurs

Vague de vols de catalyseurs
Bottom view of a car. Forged car for a hundred. Car repair. Car view from below.

La Sûreté du Québec et les services de police de Terrebonne et de Mascouche mettent en garde la population concernant une vague importante de vols de catalyseurs de véhicules dans certaines régions du Québec, dont dans Lanaudière. Seulement à Terrebonne, 28 cas ont été recensés depuis le 1er janvier. « Nous avons plusieurs cas où les vols sont survenus la nuit, sur des véhicules stationnés dans les parcs industriels, mais également le jour, dans des stationnements de centres commerciaux », affirme le capitaine Joël Lamarche, de la police de Terrebonne. Des marques et modèles différents sont visés, mais particulièrement les petits camions et certains VUS comme le Honda CRV. À Mascouche, le capitaine aux enquêtes André Voyer affirme que « c’est une plaie » depuis quelques mois pour de nombreux services de police. Sept cas ont été recensés à Mascouche depuis novembre 2019. Dans trois de ceux-ci, un vendeur automobile était impliqué. Difficile d’établir, pour les forces de l’ordre, s’il s’agit d’un vaste réseau aux nombreuses ramifications ou si plusieurs petits groupuscules de bandits effectuent ces vols. Les policiers suggèrent de redoubler de vigilance, même si les professionnels de ce genre de vols n’ont besoin que de quelques minutes pour commettre leur larcin. (JMG)

Partager cet article

Commentez l'article

avatar