AMINATE souligne le Mois de l’histoire des Noirs

Par Stéphane Fortier
AMINATE souligne le Mois de l’histoire des Noirs
Hassiba Idir, coordonnatrice d’AMINATE, est entourée des invités de la soirée consacrée au Mois de l’histoire des Noirs.

L’organisme d’accueil et d’intégration des immigrants AMINATE soulignait, le 7 février à Terrebonne, le Mois de l’histoire des Noirs, une fête qui se voulait des plus dynamiques et colorées.

L’idée était de montrer tout l’apport, riche par sa diversité, de la communauté noire dans la MRC Les Moulins. Cette fête est devenue une véritable tradition au fil des années.

La fête a débuté avec une conférence d’André Jacob ayant pour but de révéler qui sont ces citoyens racisés que l’on dit noirs. Un défilé de tenues traditionnelles suivait, sous le couvert d’une animation musicale sénégalaise endiablée.

«Le Mois de l’histoire des Noirs entre dans le plan d’action d’immigration. Nous nous devons de créer un milieu d’enrichissement culturel et de promouvoir le vivre-ensemble», explique Hassiba Idir, coordonnatrice d’AMINATE.

«L’apport de la communauté noire dans la région n’est pas que culturel, mais elle se fait sentir sur tous les plans, tant économique que social», a-t-elle ajouté.

Cette activité est l’une des 12 proposées par AMINATE au cours de l’année. La coordonnatrice est fière de mentionner qu’AMINATE a déjà accueilli des citoyens de pas moins de 60 nationalités. «Et il y a un attachement profond qui se tisse entre AMINATE et ses membres», soutient Mme Idir.

LISEZ ÉGALEMENT : https://www.larevue.qc.ca/venus-dafrique-ils-constituent-un-atout-pour-la-region-2/

Partager cet article

Commentez l'article

avatar