Vingt-cinq ans de déjeuners aux crêpes pour aider son prochain

Photo de Jean-Marc Gilbert
Par Jean-Marc Gilbert
Vingt-cinq ans de déjeuners aux crêpes pour aider son prochain
Le rendez-vous est lancé pour la 25e édition du Déjeuner aux crêpes de la Croix-Rouge qui se tiendra le 17 novembre, de 7 h à 11 h, dans les restaurants McDonald's du boulevard Moody à Terrebonne et de la montée Masson à Mascouche. (Photo : Jean-Marc Gilbert)

C’est cette année que se tient la 25e édition du traditionnel Déjeuner aux crêpes de McDonald’s au profit de la Croix-Rouge, section Les Moulins. Pour souligner cet anniversaire en grand, l’événement se tiendra simultanément aux McDonald’s de Terrebonne et de Mascouche, le 17 novembre, dans l’espoir de vendre deux fois plus de crêpes.

Entre 7 h et 11 h, les gens sont invités à se rendre au 1400, boulevard Moody à Terrebonne ou au 247, montée Masson à Mascouche pour savourer «trois crêpes dorées avec beurre fraîchement fouetté et sirop chaud» en échange d’un don de 3 $ – au minimum – à la Croix-Rouge canadienne, section Les Moulins.

L’événement est rendu possible grâce à la générosité du franchisé McDonald’s Michel Marchand, qui prête son établissement, et se tient en collaboration depuis plusieurs années avec la Banque Nationale et d’autres partenaires importants.

En conférence de presse, le président du conseil de financement de la section locale de la Croix-Rouge, Denis Poitras, a tenu à rappeler que si l’événement existe aujourd’hui, c’est grâce au franchisé McDonald’s de l’époque, Paul Dumas, et à Claude Lesage, ancien président de Trois Diamants Auto, qui ont cru à la cause il y a 25 ans. Sans oublier les bénévoles qui mettent la main à la pâte chaque année en vendant des billets et en servant les crêpes.

M. Poitras a aussi mentionné que les dons amassés lors de cet événement serviront notamment à offrir aux victimes d’un incendie, d’inondations ou d’autres sinistres de l’hébergement, de la nourriture, des vêtements et d’autres produits nécessaires pour combler leurs besoins de base.

Saine compétition

Puisque l’événement se tient en même temps dans le restaurant de Terrebonne et celui de Mascouche, les maires des deux villes, Marc-André Plante et Guillaume Tremblay, ont l’intention de se faire compétition amicalement.

M. Tremblay a défié son homologue en affirmant que plus de crêpes seront vendues au McDonald’s de Mascouche qu’à celui de Terrebonne. Parions que Marc-André Plante n’a pas l’intention de se laisser faire!

Cet esprit de compétition ne peut que plaire à Denis Poitras, qui espère amasser entre 8 000 $ et 9 000 $ grâce à la 25e édition de ce déjeuner aux crêpes.

Il sera possible de se procurer des billets sur place le jour de l’événement ou tous les jeudis et vendredis dans l’une des cinq succursales de la Banque Nationale à Terrebonne et à Mascouche.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar