Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualité

Retour

20 avril 2022

Valérie Maynard - vmaynard@lexismedia.ca

Des investissements massifs en éducation pour Les Moulins

NOUVELLES ÉCOLES ET AGRANDISSEMENTS

4922école

©courtoisie

L’Édifice des Industries du CFP Les Moulins accueillera ses premiers étudiants en août.

Le budget 2022-2023 du gouvernement du Québec prévoit des investissements de l’ordre de 2,8 G$ sur cinq ans en éducation et en enseignement supérieur afin de soutenir la réussite et la persévérance scolaire et d’améliorer l’accès et la diplomation aux études supérieures.

Dans la MRC Les Moulins, cette ambition se traduit par la construction ou l’agrandissement de plusieurs écoles primaires et secondaires, par la mise à l’étude du projet d’agrandissement du Cégep à Terrebonne (voir autre texte) et par la poursuite des discussions afin de doter la région d’une antenne universitaire.

« Je suis en discussion avec Concordia et l’UQTR pour une antenne universitaire à Terrebonne », annonce le député de Terrebonne, Pierre Fitzgibbon. Ce dernier demeure toutefois convaincu que la venue d’une antenne universitaire devra nécessairement passer par un consensus du milieu, incluant députés, maires, entreprises et industries.

Primaire et secondaire

Outre quelques nouvelles écoles primaires qui ouvriront leurs portes en 2022 et en 2023, d’importantes sommes d’argent totalisant quelque 228 M$ ont été investies pour les écoles secondaires. Dès septembre 2022, l’agrandissement de l’école secondaire du Coteau, à Mascouche, permettra d’accueillir 1 517 élèves, soit 580 de plus qu’actuellement. En 2023, la capacité d’accueil de l’école secondaire Armand-Corbeil passera de 2 320 à 2 736 élèves, alors que la nouvelle école Gabrielle-Roy ouvrira ses portes.

Édifice des Industries

Autre ouverture attendue, celle de l’Édifice des Industries, à Mascouche. « Ce nouveau pavillon est rattaché au Centre de formation professionnelle (CFP) des Moulins », précise Éric Ladouceur, porte-parole du Centre de services scolaire des Affluents. Il desservira également le Centre de services scolaire des Samares ainsi que la Commission scolaire anglophone Sir-Wilfrid-Laurier. Il s’agit d’un investissement de plus de 25 M$. Les programmes Usinage et Mécanique des machineries fixes y seront offerts. La première cohorte démarrera le 29 août.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média