Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

06 mai 2022

Stéphane Fortier - sfortier@lexismedia.ca

Un bilan de saison plutôt positif pour les Cobras

5222cobras

©Michel Maranda

Les Cobras de Terrebonne ont dressé un bilan positif de la saison 2021-2022.

Éliminés en quarts de finale par l’une des puissances de la Ligue de hockey junior AAA du Québec (LHJAAAQ), les Cobras de Terrebonne et leur entraîneur-chef et directeur général, Robert Dubuc, ont dressé un bilan néanmoins positif de la saison 2021-2022.  

En saison, les Cobras ont terminé en 5e place avec 55 points, 25 victoires, 12 défaites, 4 défaites en prolongation et 1 en fusillade, à 1 point de Joliette et à 4 points du 3e rang, obtenu par Beauce-Appalaches.

Dans son bilan de fin de saison, Robert Dubuc a tenu à remercier les partisans qui ont encouragé l’équipe tout au long de la saison; les partenaires, sans qui les Cobras n’existeraient pas; et les propriétaires de l’équipe. « Lors de notre retour de la pause, au mois de février, on a senti que les partisans étaient excités, avaient hâte de nous voir, on a eu droit à de très belles foules, et les joueurs ont apprécié. Et grâce aux partenaires, on est en mesure de donner aux joueurs un encadrement de première classe, dans la lignée du junior majeur », précise l’entraîneur-chef en ajoutant que le programme de hockey est sérieux et solide à Terrebonne.  

Fier

Robert Dubuc est fier du fait que les Cobras se soient maintenus toute l’année dans les premières positions au classement. « On a eu un début de saison difficile. Plusieurs de nos matchs se sont terminés par une défaite en prolongation ou en fusillade, mais on a réussi à se maintenir dans le peloton jusqu’à Noël. Par la suite, on a ajouté de nouveaux joueurs. On manquait un peu de punch à l’attaque, d’où la venue de joueurs tels Tristan Pelletier et Anthony Bédard. Sans ce genre de joueurs, on ne serait pas passé au travers de Joliette », note-t-il.

Est-il déçu de ne pas être allé plus loin encore en séries? « Je ne suis pas déçu. On s’est fait battre par Longueuil, qui n’avait perdu que quatre matchs en saison. Ils ont appris à gagner. Ils ont une belle machine de hockey », évalue-t-il. Robert Dubuc et son équipe d’entraîneurs, dont Pat Desrosiers, ont su tirer le meilleur de leurs joueurs. « L’effort maximum était là. On peut sortir la tête haute. » Selon lui, cette série a été plus serrée qu’elle n’y paraît. Avec quelques bonds favorables de la rondelle, qui sait ce qui aurait pu se produire, croit-il.  

Et l’an prochain? « On va bâtir autour de certains joueurs », annonce l’entraîneur.  On parle notamment de Sam Ritchie, de Wilhem Lajeunesse, d’Andrew Doucet et de quelques autres, comme Larivière-Piché, Gonthier-Gravel, Fortin, Pelletier, Fournier et Nadon, pour ne nommer que quelques-uns. « Mais tous les joueurs ont pris de l’expérience cette année et méritent qu’on leur lève notre chapeau. En ce qui concerne les gardiens de but, la chose est réglée dans mon esprit. Ils font amplement le travail. Chose certaine, dans notre équipe, il n’y aura que des joueurs qui ont envie de gagner et l’année prochaine, on ne veut pas être dans les premiers, on veut être les premiers », assure-t-il. C’est la grâce qu’on leur souhaite, mais une chose est sûre, le talent est là.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média