Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualité

Retour

10 mai 2022

Gilles Bordonado - gbordonado@lexismedia.ca

Surplus de 7 M$ à Mascouche

5222etatsfinanciers

©archives - La Revue

Les investissements ont atteint 462 M$ en 2021, explicables par le développement du CentrOparc et la construction de nombreuses tours d’habitation sur le territoire.

Lorsque le conseil municipal de Mascouche a adopté son budget 2021 à l’automne 2020, il était loin de se douter que la municipalité connaitrait une telle frénésie sur le plan de la construction. Au bilan des états financiers 2021 près de 18 mois plus tard, soit au 31 décembre dernier, les coffres de la Ville montraient un surplus de 7 M$.

Il ne faut pas chercher loin pour identifier les raisons de ces surplus, les droits de mutation ont atteint 11 M$, bien au-delà des 4,9 M$ estimés, ce qui s’explique par une explosion des transactions immobilières et un rehaussement de 19 % de la valeur des propriétés.

Quant aux investissements, ils ont atteint 462 M$ en 2021, explicables par le développement du CentrOparc et la construction de nombreuses tours d’habitation sur le territoire.

L’administration du maire Guillaume Tremblay, tout en investissant massivement sur le plan des infrastructures, des parcs et des espaces verts à une hauteur de 31 M$, a vu ses dépenses être moindres de 526 000 $ en 2021. 

« Je rappelle que le compte de taxes de 2022 a été majoré de 2,9 %, alors que la hausse du coût de la vie était de 5,1 % au moment de l’adoption du budget en décembre dernier. Cette année, nous allons travailler fort pour maintenir le cap afin que la variation du compte de taxes de 2023 soit inférieure à la hausse du coût de la vie, actuellement de 6 %. Face à la poussée inflationniste, le conseil veut également faire preuve de prudence en mettant en réserve une partie des revenus supplémentaires générés l’an dernier afin de pouvoir répondre à deux grandes priorités pour les Mascouchois : la sécurité aux abords des écoles et la circulation », de confier le maire. Ce dernier annonce d’ailleurs une bonification de 400 000 $ de la réserve pour la réalisation de travaux de mesures de sécurisation aux abords des écoles, somme qui s’ajoute aux 1,6 M$ déjà annoncés l’an dernier.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média