Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Scolaire

Retour

17 mai 2022

Stéphane Fortier - sfortier@lexismedia.ca

De petits génies de la robotique s’illustrent à Dallas

0122genies1

©courtoisie

Des élèves du cours de robotique de l’école des Trois-Saisons à Terrebonne se sont illustrés lors des Championnats mondiaux de robotique VEX 2022 au Texas.

Treize élèves de 3e secondaire du cours de robotique de l’école des Trois-Saisons à Terrebonne se sont illustrés lors des Championnats mondiaux de robotique VEX 2022 à Dallas, au Texas, du 4 au 7 mai.

La compétition est d’envergure internationale. « On parle ici de 820 équipes de plus de 40 pays différents qui se sont affrontées », rapporte Marc-André Noël, enseignant de robotique, qui accompagnait les élèves. « Notre équipe, Vortex 3S, a terminé le tournoi avec une fiche de 6 victoires et 4 défaites. Cette performance lui a permis de terminer au 29e rang sur les 82 équipes de sa division, division qui a d’ailleurs terminé première au classement global des points. Pour bien comprendre l’ampleur de cet accomplissement, il faut se rappeler que plus de 23 000 équipes de partout sur la planète étaient inscrites pour cette saison de compétitions et que nos Vortex 3S se classent ainsi dans les 2 % des meilleures équipes au monde. C’est vraiment spécial », de dire l’enseignant avec fierté.

Une autre qui était très fière de la performance des élèves, c’est la directrice de l’école, Nathalie Nobert. « C’est d’autant plus méritoire que cette compétition était effectivement très relevée, il y avait là des équipes de haut calibre », rappelle-t-elle.

Le maximum

Aux dires de l’enseignant, les élèves ont donné tout ce qu’ils avaient. « Ils ont été à la hauteur et je crois même qu’ils méritaient un meilleur sort. Il y a des choses qu’on ne peut pas contrôler dans une telle compétition et c’est sans doute ça qui a fait la différence », justifie Marc-André Noël. Ce dernier affirme que les élèves se préparent déjà à l’an prochain. « Ils sont déjà en train de penser à leur prochain robot. Ils veulent y retourner en 2023 », annonce l’enseignant avec le sourire.

Il convient de mettre en valeur les participants à cette compétition, soit l’équipe de pilotage composée de Benjamin Quevillon, d’Olivier Marcotte, d’Axl Barremeaker et de Maïly Vu; l’équipe de repérage composée de Maxim Spino-Langevin, d’Océanne Lemieux, de Florence Létourneau, d’Alphie-Nymphorose Tchikagoua-Yomba et de Victor Martens; et enfin l’équipe de mécanique et de programmation composée de Philip-Antoine Chevalier, d’Émile Larivière, de Mohammad-Nasr Hasmi et de David Mateus-Cozza.

M. Noël tient à remercier les commanditaires qui ont permis aux élèves de faire ce voyage, soit Pierre Fitzgibbon, député de Terrebonne, West Island Ford Lincoln, Bell Textron Canada ltée et la Ville de Terrebonne.

0122genies2

©courtoisie

Génies en plein travail.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média