Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

14 juin 2022

Gilles Bordonado - gbordonado@lexismedia.ca

Nathalie Sinclair Desgagné de retour du Sommet des Amériques

0522sinclair

©courtoisie

Nathalie Sinclair Desgagné pose avec des parlementaires du Mexique, d’Haïti, du sénat canadien et de Trinidad et Tobago.

Du 6 au 8 juin, la députée de Terrebonne, Nathalie Sinclair Desgagné, a participé au rassemblement parlementaire « Construire un avenir durable, résilient et équitable » lors du 9e Sommet des Amériques à Los Angeles.

Pour cette économiste spécialisée entre autres sur les questions d’environnement, la rencontre intense a été fort enrichissante et sera utile sur plusieurs plans. « L’événement m’a permis d’échanger sérieusement avec des parlementaires de partout en Amérique du fait que je parle la langue dite officielle du sommet, l’espagnol, mes origines étant péruviennes. Le développement de ce réseau de nouveaux amis comporte des avantages, notamment s’il y a des problèmes à régler avec le pays concerné. Avec un député du Guatemala, j’ai pu parler par exemple du programme d’employés temporaires du Québec, qui est crucial pour le monde agricole québécois », de souligner cette membre du comité exécutif de la section canadienne de l’association parlementaire ParlAmericas.

La députée bloquiste a aussi fait valoir les forces du modèle politique québécois : « Des parlementaires de pays sud-américains, particulièrement du Chili, avec qui j’ai eu plusieurs échanges, regardent d’un bon œil ce qui se fait en Europe du Nord et s’intéressent au filet social et aux principes d’équité qui habitent le Québec. Ils réalisent que notre social-démocratie comporte une foule d’avantages sur le plan de l’éducation, de la santé, du droit des femmes et des services associés à la parentalité. Nous découvrons que nos pays d’origines latines ont des points communs que nous n’avons pas avec le Canada anglais, par exemple. »

0522sinclair2

©courtoisie

La députée de Terrebonne, Nathalie Sinclair Desgagné, a pris la parole dans le cadre d’une conférence portant sur la place des femmes en politique.

Parmi les autres sujets en conférence, elle note la lutte à la corruption, les problèmes associés à la numérisation qui laisse en plan des pays défavorisés, le droit des femmes et leur place en politique, un sujet qui lui est cher. Autre sujet qui lui tient à cœur, l’indépendance du Québec. « Il faut assister à un événement du genre pour réaliser à quel point le Québec aurait tant à offrir, mais aussi à tirer si nous avions notre place dans le concert des nations », d’affirmer l’élue souverainiste.  

Si ces dialogues de haut niveau promeuvent le multilatéralisme à travers la diplomatie parlementaire, cela ne l’a pas empêchée de vanter les beautés et les richesses de la circonscription de Terrebonne. « J’avais dans mon téléphone des photos de l’Île-des-Moulins que j’ai montrées à d’autres élus. Ils étaient impressionnés par la verdure du site, ce qui nous a permis d’aborder des sujets associés à la protection de l’environnement, une priorité chez nous, mais qui l’est moins dans plusieurs pays », de conclure la députée.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média