Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

11 juillet 2022

Stéphane Fortier - sfortier@lexismedia.ca

Selon Nathalie Sinclair Desgagné, Trudeau manque de leadership

LA DÉPUTÉE DE TERREBONNE DRESSE UN PREMIER BILAN

0922sinclair

©courtoisie

La députée de Terrebonne, Nathalie Sinclair Desgagné, vient de compléter ses premières sessions en tant que députée à la Chambre des communes et elle a bien voulu partager ses impressions avec La Revue.

Le Bloc Québécois lui avait confié des dossiers qui lui allaient parfaitement, elle qui est économiste. Ainsi, elle devait suivre les dossiers des comptes publics, du développement économique, et celui de la pandémie et de ses effets sur l’économie. « Pour compenser les pertes encourues par la Ville d’Ottawa à cause de la crise des camionneurs, le gouvernement a décidé de lui verser une aide financière. Je lui ai fait remarquer que Gatineau, de l’autre côté du pont, en avait souffert également et qu’on se devait de lui donner un coup de pouce, et j’ai déposé une motion à cet effet », mentionne Nathalie Sinclair Desgagné.

Dans ce dossier comme dans plusieurs autres, l’élue soulève le manque de leadership du premier ministre et de son parti. « Cela a été très intense comme première année, surtout au début. J’ai tout de suite remarqué le manque de leadership des libéraux. On aurait dit que Justin Trudeau ne voulait plus gouverner. Comment voulez-vous que la machine fonctionne bien s’il n’y a pas de leadership et là, on vit des crises en ce qui a trait aux passeports. On s’excuse auprès des gens au lieu d’être prévoyant. Il n’y a aucun endroit dans le monde où il y a eu de tels problèmes. Pourtant, partout, il y a eu une recrudescence de voyageurs. Même chose pour d’autres départements de Service Canada. J’ai dû aider une mère monoparentale de Terrebonne qui n’avait pas reçu les sommes qui lui étaient dues depuis des mois », relate la députée, jugeant cette désorganisation imputable au manque de leadership du gouvernement.  

Manquer le bateau

Tous les pays dans le monde sont en train de prendre le virage écologique dans leur développement économique, mais pas le Canada, dénonce Mme Sinclair Desgagné. « Au Canada, on est à côté de la plaque et on est en train de manquer le bateau en termes de transition. La pandémie a changé beaucoup la mondialisation. Le virage économique doit passer par le développement durable et, au Canada, on en a encore que pour le pétrole », déplore celle qui promet de continuer farouchement à travailler pour les intérêts du Québec.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média