Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culturel

Retour

12 août 2022

Stéphane Fortier - sfortier@lexismedia.ca

Entretien avec une tasse de café

CHRONIQUE HUMOUR DE STÉPHANE FORTIER

1322entretien avec une tasse de café

©Gilles Bordonado

Notre journaliste Stéphane Fortier s'est entretenu avec... sa tasse de café!

Le journaliste fou récidive avec une autre entrevue déjantée. Assis, un peu déprimé, devant une tasse de café (sans sucre parce que le café en question est diabétique, comme lui d’ailleurs), il s’est dit qu’il pourrait lui piquer une petite jasette.

Journaliste : Comment ça va, mon café chaud?

Café : Je trouve qu’on est bien tassé, mais c’est excitant. Eille! j’te r’garde, toi... On pourrait faire un beau duo ensemble : café et beigne. You donut understand?

J : Très drôle. Je ne savais pas que vous aviez le sens de l’humour.

C : Latté injuste. Tu sauras que pour moi, les blagues, c’est instantané. Et je suis pas mal fort. En passant, que répond un partisan des Canadiens quand on lui demande comment il prend son café?

J : Avec une Stanley Cup?

C : Est bonne, mais c’est pas ça. Il répond : « Au laiiiiit, au laiiiit, au laiiiit… Au laiiiiit, au laiiiiiit!

J : D’où êtes-vous originaire? De la Colombie, je gage. Ou du quartier latté ou encore de Sainte-Anne-de-la-Cafetière, près de Québec ou… 

C : Non, du Tom Hortins. Sérieusement, je viens d’Afrique. Je me souviens, lors de la traversée, on a dû subir un grain. Pour un café, c’est quand même supportable. Ensuite, on a été transporté par un camion-remorque. Une Van Houtte qu’ils appellent, là… Dès mon arrivée, j’ai abouti dans ce restaurant et je peux te dire que quand le propriétaire est en maudit, il fait un peu de cappuccino autour des lèvres et la vaisselle fly un peu partout. En fait, c’était la première fois que je voyais des soucoupes volantes.

J : Avez-vous déjà eu une vie de couple?

C : Une vie de cup, tu veux dire? Oui, mais elle m’a sacré là. Je rentrais toujours chaud à la maison. Pourtant, je n’ai jamais été du genre café arrosé. De toute façon, tu sais, la vie de couple, c’est pas ma tasse de thé, même si je me suis trouvé une Second Cup, tout récemment. Elle m’appelle son Mec café.  

J : Vous avez été au cinéma hier, on m’a dit? 

C : Oui, voir un film d’horreur. J’ai eu tellement peur. J’étais torréfié.

J : Et c’était quoi?

C : Robocup!

J : Regardez-vous un peu la télé?

C : Oh! Tu sais, moi, à part Caméra Café

J : Vous avez longtemps suivi le hockey.

C : À l’époque, j’aimais bien le défenseur des Oilers Paul Coffee.

J : Il s’appelait Paul Coffey. Comment voyez-vous votre avenir?

C : En Coffee Crisp, peut-être, ou finir mes jours dans un endroit plus calme. Un séminaire, par exemple. Je pourrais faire ami-ami avec le père Colateur.

J : Une anecdote ou une réflexion en terminant?

C : Il y a des moments dans l’histoire où certains propos de personnalités célèbres ont été bien mal rapportés. Le roi Louis XIV, par exemple, de qui on a rapporté la phrase devenue célèbre : « L’État, c’est moi. » Eh bien, c’est pas ça qu’il avait dit, mais plutôt : « Les tasses et moi. » Tu vois que les tasses ont parfois joué un rôle historique.

J : Eh bien! pour cette anecdote, vous remportez un prix Méritasse. Bravo!  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média