Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

26 août 2022

Stéphane Fortier - sfortier@lexismedia.ca

Geneviève Paquin revient avec l’or au cou

JEUX DU CANADA

1622paquin

©courtoisie

Geneviève Paquin a contribué à l’obtention de la médaille d’or de l’équipe du Québec au 4 x 100 mètres aux Jeux du Canada.

La Terrebonnienne Geneviève Paquin figure parmi les athlètes moulinois s’étant démarqués lors des Jeux du Canada qui se sont tenus du 6 au 21 août à Niagara Falls.

En effet, cette dernière, qui en était à une première expérience aux Jeux du Canada, a remporté la médaille d’or au 4 x 100 mètres avec l’équipe du Québec. Elle a également participé au 800 mètres à l’individuel pour finir au 5e rang. « Je tiens à préciser que je n’ai pas participé à la finale du 4 x 100 mètres, mais j’ai couru la course qui a qualifié l’équipe pour la grande finale. Ça m’a valu tout de même une médaille d’or pour ma contribution », tenait à préciser Geneviève Paquin. « Je suis contente de mon expérience aux Jeux du Canada. J’ai connu une saison pas si mal, mais ça a été plus difficile vers la fin », rappelle l’athlète.

Contrairement au sport comme le baseball ou le basket-ball, il n’y a pas d’équipe formelle en athlétisme. « Chaque athlète doit atteindre les standards requis pour se qualifier », explique Geneviève.

Ses performances aux Jeux du Canada l’ont certes encouragée. « Ça m’a rassurée. Peu avant les Jeux du Canada, j’avais réussi à améliorer mes temps sur 1 500 et 800 mètres », lance-t-elle fièrement.  

Saison morte

Celle qui pratiquait le ski alpin compétitif avant de se mettre à l’athlétisme à 17 ans est maintenant en pleine saison morte. « La prochaine compétition se déroulera à l’intérieur en décembre, mais je reprendrai l’entraînement tout de même d’ici quelques jours avec les Carabins de l’Université de Montréal », dit-elle. La Terrebonnienne s’est spécialisée dans les courses de fond, soit le 800 mètres et le 1 500 mètres, et elle aimerait participer aux USports (compétitions universitaires) en individuel qui se dérouleront en Saskatchewan cet hiver.

Geneviève Paquin entreprend sa deuxième année en médecine à l’Université de Montréal et elle est très organisée. C’est cette discipline qui lui a valu sa qualification aux Jeux du Canada.

1622paquin2

©courtoisie

Geneviève Paquin (à l’extrême gauche) en pleine course du 800 mètres.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média