Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualité

Retour

29 août 2022

Stéphane Fortier - sfortier@lexismedia.ca

Terrebonne sera de la course

QUI SERA L’HÔTE DU CAMPUS UNIVERSITAIRE DANS LANAUDIÈRE?

1622campus1

©Stéphane Fortier - La Revue

Partenaires et membres du CRUL se réunissent pour immortaliser l’annonce du processus de sélection du campus universitaire dans Lanaudière.

En fin de tournée dans la région de Lanaudière, le 24 août à Terrebonne, le président du Centre régional universitaire de Lanaudière (CRUL), Guillaume Tremblay, a lancé le processus de mise en candidature des villes qui désirent accueillir le campus universitaire lanaudois. Terrebonne sera de la course, a confirmé le maire Mathieu Traversy. 

Pour la région, ce processus se veut une étape significative dans le développement de l’offre universitaire pour les jeunes. « Ça permettra aux étudiants de réaliser des études universitaires sur le territoire de Lanaudière et à la région de mettre à la disposition des entreprises des diplômés adaptés à leur réalité, à leurs besoins et correspondant à l’évolution du marché », de mentionner Guillaume Tremblay. « Nous devons nous positionner et rattraper le retard que nous avons vis-à-vis d’autres régions. C’est pourquoi nous lançons un appel de candidatures pour l’aménagement d’un campus universitaire dans Lanaudière », poursuit le président du CRUL. Ce dernier a donné comme exemple les 2 000 étudiants qui fréquentent le campus universitaire à Drummondville sous l’égide de l’UQTR. « Ici, on pourrait accueillir 2 300 étudiants à la première rentrée », estime-t-il.

Les critères

La firme qui régira le processus de sélection, le groupe DDM, a établi les règles et critères auxquels devront se conformer les villes postulantes. « Nous tiendrons compte du contexte socioéconomique, du transport et des modes de déplacement disponibles, des équipements et services, de la planification territoriale (orientation de développement) et du milieu de vie », a énuméré Matthew Gagné, du groupe DDM. Le cahier de charge pour poser sa candidature est disponible auprès du CRUL. On peut en faire la demande dès maintenant à alex.gagne@crul.ca et la date limite pour le dépôt de la candidature est le 4 octobre. La ville gagnante sera connue à la fin de décembre. 

Apolitique

Le maire de Terrebonne, Mathieu Traversy, s’est réjoui que le dossier revête un caractère apolitique. « Je suis content que ce dossier ait été dépolitisé et ainsi, que l’étudiant soit au cœur du projet, et je puis vous assurer que Terrebonne sera sur la ligne de départ dans ce processus », indique le premier magistrat, qui promet de déposer un projet extrêmement compétitif. Advenant que la ville choisie soit au nord, le sud pourra bénéficier d’un site satellite et vice-versa.

Comme le président du CRUL est aussi le maire de Mascouche, cette dernière ne sera pas sur les rangs, question d’éviter les conflits d’intérêts.

L’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et l’Université de Montréal (UdeM) seront les partenaires de ce campus qui couvrira, de cette façon, toutes les facultés.

1622campus2

©Stéphane Fortier - La Revue

Le président du CRUL, Guillaume Tremblay, a annoncé que le processus de sélection pour accueillir le campus universitaire dans Lanaudière était lancé.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média