Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualité

Retour

12 octobre 2022

Stéphane Fortier - sfortier@medialo.ca

Une formation qui ne peut pas mieux tomber

UN COURS DE CONDUITE D’AUTOBUS

2022conduite

©Stéphane Fortier - La Revue

Josée Lavoie et Mario Gagnon, responsables du Service aux entreprises au CFP des Riverains.

Depuis 2005, le Centre de formation professionnelle (CFP) des Riverains, à Repentigny, offre une formation en conduite d’autobus, une formation on ne peut plus pertinente en cette période de pénurie de chauffeurs.

Le milieu du transport par autobus, celui du transport scolaire en particulier, manque sérieusement de chauffeurs. En même temps, la formation offerte par le CFP peine à intéresser suffisamment d’étudiants. « Nous accueillons deux cohortes de 15 élèves par année, donc 30 finissants, mais nous pourrions facilement en recevoir 20 par cohorte », mentionne Josée Lavoie, agente de développement pour le Service aux entreprises de l’établissement et responsable du programme de conduite d’autobus.  

La formation mène principalement à la conduite de trois types d’autobus, soit l’autobus scolaire (et le minibus), l’autobus urbain et l’autocar. On peut également ajouter à la liste les autobus adaptés.

Placement en emploi de 100 %

Les étudiants inscrits à la formation suivent un cours théorique et pratique. « Pour les cours pratiques, ils doivent passer par le Centre de formation du transport routier, indique Mario Gagnon, coordonnateur du Service aux entreprises au CFP des Riverains. Ensuite, ils peuvent obtenir leur attestation d’études professionnelles. Au total, on parle de 330 heures de cours. »

« Le placement en emploi est de 100 % », mentionne M. Gagnon avant de préciser que le cours jouit d’un financement de partenaires comme Services Québec.

« Étonnamment, la majorité de nos étudiants font partie de la tranche d’âge des 30 à 40 ans. Il y a même des retraités qui s’inscrivent à nos cours », révèle Josée Lavoie. Les entreprises en transport scolaire constatent également le désintéressement des jeunes envers la profession de chauffeur d’autobus, elles dont la moyenne d’âge des chauffeurs se situe entre 50 et 60 ans, parfois plus.

Les cours de la prochaine cohorte débutent le 27 octobre. La session se termine à la fin de janvier. Il faut s’inscrire avant le 15 octobre. Pour en savoir plus, on se rend au https://bit.ly/3SZoh8n.

Trouvez-vous que l’on en fait assez pour les déficients intellectuels

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média