Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualité

Retour

02 novembre 2022

Naomie Briand - nbriand@medialo.ca

Il sauve la vie de son petit voisin de 6 semaines

2522bébé1

©Naomie Briand - La Revue

Christian Crevier et le petit Luka, qui a eu la vie sauve grâce à lui.

Une fraction de seconde, c’est tout ce qu’il aura fallu pour que Luka, 6 semaines, cesse de respirer. Si ses parents n’avaient pas eu le réflexe de courir chez leur voisin, Christian Crevier, pompier depuis 41 ans, le petit serait assurément mort.

À 6 h ce jour-là, Carolane Rochon-Côté dépose Luka dans sa chaise vibrante et prépare son biberon, comme à l’habitude. Il pleure un peu, puis arrête soudainement. « En deux secondes, plus rien. Il ne respirait plus. J’ai lâché un cri de mort », raconte la mère de famille.

Christian Crevier se souvient d’avoir entendu ce cri. Il croit alors, à tort, qu’un incendie vient d’éclater chez l’un de ses voisins. Quelques secondes plus tard, on frappe de façon insistante à sa porte. « J’entendais crier : "Christian! Christian!" » Dès qu’il ouvre la porte, on lui tend Luka. « Il ne respirait pas, il était bleu autour des lèvres », rapporte-t-il. « Je l’ai serré contre moi, il était encore chaud. Je me suis dit que j’avais encore une chance de le sauver. »

Pendant que sa conjointe, Chantal Trudeau, appelle le 9-1-1, il commence les manœuvres de réanimation à deux doigts, comme prescrit chez un si jeune bébé. « Je ne voulais pas le blesser ou lui briser les côtes. » Au deuxième souffle dans sa bouche, Luka ouvre les yeux, émet un pleur et reprend des couleurs. Il est sauvé.

« Je n’étais plus inquiète pour sa survie, mais pour les séquelles », se rappelle Carolane Rochon-Côté. À l’hôpital, on examine le poupon. Difficile de savoir ce qui s’est réellement passé pour qu’il cesse subitement de respirer. La famille avait toutefois contracté la COVID-19 quelques semaines auparavant, ce qui pourrait faire partie de l’équation. « Il faisait de l’anémie, il n’avait plus de globules rouges et il avait des taches sur les poumons », raconte la mère de Luka. Maintenant âgé de 4 mois, le petit se porte bien et son développement est normal.

Le père de Luka, Alex Tremblay, est très heureux d’avoir mis à profit le conseil de son voisin Christian. « Il nous a toujours dit que si on avait besoin de quelque chose, il était là… » Christian Crevier fait preuve d’humilité. « Les vrais héros, ce sont eux », dit-il en pointant les parents. « Ils ont fait la bonne chose en venant cogner ici. »

Le pompier en profite pour rappeler l’importance de savoir quoi faire en situation d’urgence. « J’encourage les parents à aller chercher leurs cours de premiers soins », conclut-il.

À lire aussi : Terrebonne reconnaît le travail de ses pompiers

2522bébé2

©Naomie Briand - La Revue

Christian Crevier avec ses voisins : Emma, 18 mois, Alex Tremblay, Carolane Rochon-Côté et le petit Luka, qui l’a échappé belle.

Que pensez-vous de l’offre d’achat de 11 M$ déposée par la Communauté métropolitaine de Montréal pour le golf Le Boisé?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

2 novembre 2022

steben jean-guy

bravo à ce pompier d'un ex ^pompier.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média