Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualité

Retour

13 février 2023

Stéphane Fortier - sfortier@medialo.ca

La grève du transport scolaire est évitée

Entente de principe scellée entre les deux parties

3923grève

©Archives

La grève des chauffeurs d’autobus qui devait être déclenchée le 15 février est évitée.

Réunis en assemblée générale hier, le 12 février, les membres du Syndicat d’Autobus Terremont Ltée–CSN ont adopté à 85 % par voie de scrutin secret l’entente de principe intervenue le 10 février. La grève générale illimitée qui était prévue le 15 février prochain est donc annulée.

Cette nouvelle a eu l’heur de plaire aux employés, il va de soi, mais aussi aux dirigeants syndicaux. « Nous avons adopté une nouvelle convention collective de six ans qui majore les salaires des conducteurs d’autobus scolaire de 30 à 38,4 % rétroactivement au début de l’année scolaire. La nouvelle échelle salariale débute à 20 $ l’heure et culmine à 25 $ l’heure. En tout, les augmentations salariales représentent de 40 à 48,4 % sur la durée du contrat de travail avec une protection collée sur l’indice des prix à la consommation (IPC) pour les deux dernières années. Nous avons également obtenu des bonifications de nos vacances, de nos congés de maladie et de certaines autres dispositions », précise Linda Talbot, présidente du Syndicat d’Autobus Terremont Ltée–CSN.

« Il était temps pour nous que les conducteurs reçoivent enfin leur juste part. Ces importantes augmentations témoignent de la reconnaissance de leur métier et des nombreuses responsabilités qui sont les leurs. Ce règlement nous démontre clairement que leurs revendications ont toujours été fondées et que la solution passait obligatoirement par la bonification des enveloppes budgétaires versées aux transporteurs, ce que la FEESP–CSN réclamait depuis très longtemps », ajoute Stéphanie Gratton, présidente par intérim de la Fédération des employées et employés de services publics (FEESP–CSN).

Rappelons que Le Syndicat d’Autobus Terremont Ltée (CSN) regroupe 102 membres.

Mentionnons que la direction de l’entreprise n’a pas donné suite à nos demandes d’entrevues, mais la directrice générale de l’entreprise Transco Laurie Henner se disait des plus certaines d’en venir à une entente avant le 15 février.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média