Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualité

Retour

30 novembre 2023

Kim Desormeaux - kdesormeaux@medialo.ca

Non à la violence faite aux femmes

2823violence femme

©Courtoisie

Les femmes dans le besoin peuvent aller chercher de l’aide.

Le 25 novembre dernier était la journée internationale de la lutte contre les violences faites aux femmes. L’organisme à but non lucratif, Regroup’elles, prend en charge des femmes dans des situations de violence sur les territoires de la MRC Les Moulins et la MRC de Montcalm.

Maison d’aide et d’hébergement, Regroup’elles offre différents services aux femmes violentées qui veulent entamer des démarches pour se sortir du cycle de la violence conjugale.

Services à l’externe

Les services de soutien offerts à l’externe comprennent des rencontres individuelles, de groupe et de l’accompagnement dans les multiples démarches de reprises de pouvoir.

Pour recevoir ce service, il suffit d’appeler la ligne d’écoute au 450 964-4404. Une intervenante prendra le temps d’évaluer la situation pour s’assurer que Regroup’elles est la bonne ressource. Une fois la demande acceptée, les intervenantes en soutien à l’externe rappellent pour fixer une première rencontre.

Groupe d’entraide

Ces rencontres de groupe sont offertes dans le but de briser l’isolement. Le contenu du groupe s’échelonne sur environ 15 semaines sur une base hebdomadaire. Les thèmes abordés sont en majorité sur la violence conjugale. Il y a aussi le thème sur les conséquences et sur les émotions reliées.

« En participant à ce type de rencontre, les femmes se sentent moins seules, elles tissent des liens entre elles et l’on remarque une transformation au niveau de l’affirmation de soi », explique Nancy Montreuil, co-coordonnatrice de Regroup’elles.

Services en hébergement

Les services offerts aux femmes hébergées sont aussi des rencontres individuelles, des rencontres de groupe et de l’accompagnement dans les multiples démarches en vue de la reprise de pouvoir.

Ainsi, une intervenante est assignée à une femme dès le début de son séjour afin de l’aider tout au long de ses démarches. Chaque semaine l’intervenante vient à la rencontre des femmes pour les accompagner dans leurs réflexions et les soutenir dans les actions dans le but qu’elles puissent reprendre du pouvoir sur leur vie.

Regroup’elles accompagne les femmes à prendre conscience des lourdes conséquences de la violence conjugale. Les rencontres offrent un lieu propice à l’apprentissage de l’affirmation de soi, l’expression de la colère et la déculpabilisation. Elles permettent aussi de partager les vécus, se soutenir et briser l’isolement.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média