Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualité

Retour

29 avril 2022

Stéphane Fortier - sfortier@lexismedia.ca

Une alliance gagnante pour bâtir un nouveau centre de jour

POUR LES PERSONNES AUTISTES

5122autisme

©Stéphane Fortier - La Revue

Marie-Ève Desmarais, directrice de la SARL, se joint à Guy Lacourse, de Lacourse pour l’autisme, pour concrétiser le projet d’un nouveau centre de jour pour personnes autistes dans la MRC Les Moulins.

D’ici deux ans, un nouveau centre de jour pour personnes autistes, lequel pourra accueillir entre dix et quinze personnes sur une base quotidienne, verra le jour dans la MRC Les Moulins, et ce, grâce à l’alliance conclue entre la Société de l’autisme de Lanaudière (SARL) et la fondation Lacourse pour l’autisme. 

Les villes de Joliette et de Repentigny bénéficient déjà d’un tel centre de jour, mais selon Marie-Ève Desmarais, directrice de la SARL, les besoins grandissants justifient amplement de nouveaux services dans Les Moulins.

Toutefois, pour ce faire, il faut des fonds, d’où la nécessité de trouver des associés comme la fondation Lacourse pour l’autisme. « J’ai rencontré Marie-Ève et avons créé un conseil d’administration avec des gens de la région », mentionne Guy Lacourse, de Lacourse pour l’autisme, qui œuvre dans le domaine de la construction. « Nous nous sommes donné un délai de deux ans pour concrétiser le projet, mais en fait, il faut le réaliser le plus tôt possible », lance de son côté Marie-Ève Desmarais.

Le centre donnera la chance aux familles de souffler. « La programmation de ce nouveau centre sera similaire à celles des deux autres centres et contribuera à soutenir les familles en leur permettant de bénéficier de moments de répit dans le quotidien. À un seul et même endroit, on retrouvera des ressources concrètes destinées aux personnes autistes et à leur famille », annonce Mme Desmarais.

« Après 21 ans, une fois leur parcours scolaire achevé, il n’existe plus de services pour les personnes autistes, d’où l’importance d’en pourvoir la MRC Les Moulins », renchérit Guy Lacourse.

Le site du nouveau centre n’a pas encore été défini. Sera-t-il érigé à Mascouche, à Terrebonne? « Nous sommes encore à chercher le bon endroit », confie M. Lacourse.

Défi 24 h Vélo de montagne

La seule façon de récolter de l’argent, outre les dons directs, c’est d’organiser des activités de financement. Les 10 et 11 septembre aura donc lieu la première édition du Défi 24 h Vélo de montagne à la Côte Boisée de Terrebonne. « Cette activité devait avoir lieu en 2020 pour la première fois, mais la pandémie a changé la donne. Nous voulons en faire une tradition qui reviendra chaque année, un événement incontournable, différent et festif », indique M. Lacourse. « Pour la première, nous espérons la présence d’une centaine de participants. À 125 $ l’inscription et avec chaque participant qui doit aller chercher 250 $ en dons, nous récolterions 100 000 $ par cette activité », calcule M. Lacourse. D’autres activités de financement devraient avoir lieu, mais toujours avec une connotation sportive.

Pour en savoir plus sur le Défi 24 h Vélo de montagne, on se rend sur le site www.lacoursepourlautisme.com.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média