Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits & méfaits

Retour

02 mai 2022

Stéphane Fortier - sfortier@lexismedia.ca

Valorisation du métier de policier

5122campagne

©archives - La Revue

Les policières Joëlle Laparé et Martine Milton ont contribué à la campagne sur la valorisation du métier de policier en participant à une capsule sur la violence conjugale.

Le 27 avril, l’Association des directeurs de police du Québec (ADPQ) lançait la toute première campagne québécoise sur la valorisation de la fonction policière.

Près d’une dizaine de directeurs de police de partout à travers le Québec, dont celui du Service de police de Terrebonne/Sainte-Anne-des-Plaines/Bois-des-Filion, prennent part à cette campagne qui s’échelonne sur toute l’année. « Il va de soi que nous appuyons cette campagne et notre façon d’y participer passe par l’enregistrement d’une capsule sur la violence conjugale », mentionne le capitaine Joël Lamarche, de la police de Terrebonne. Cette capsule peut être vue sur les différents réseaux sociaux de l’ADPQ et des corps policiers. Chaque mois, une nouvelle capsule sera diffusée. « De notre équipe spécialisée en violence conjugale, Joëlle Laparé et Martine Milton montrent dans cette capsule leurs gestes au quotidien, leurs interventions auprès des femmes victimes de violence conjugale. Les gens ne sont pas conscients de tout le travail que cela représente », insiste le capitaine Lamarche.

Rappelons que les quatre grands objectifs derrière cette première campagne provinciale sont de mieux faire connaître le quotidien des policiers, de faire découvrir l’humain derrière l’uniforme, de contribuer au développement des bons réflexes citoyens à avoir lors d’une intervention policière et d’augmenter la fierté des policiers.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média