Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Scolaire

Retour

31 mai 2022

Stéphane Fortier - sfortier@lexismedia.ca

Des élèves de l’école Des Rives se penchent sur le sujet

EMPLOIS VERTS DU FUTUR

0322environnement

©courtoisie

L’enseignante Marie-Christine Roy est fière de ses élèves Maèva Cousineau, Elisa Paul-Hus, Kayla Dignard-Kotsovos, Andrew Lewis, Léa-Jeanne B.-Gascon et Thomas-Louis B.-Gascon.

Sous l’impulsion de Marie-Christine Roy, enseignante d’anglais à l’école secondaire Des Rives à Terrebonne et responsable du Comité vert, six élèves de 4e secondaire se sont penchés sur la façon d’adapter les emplois du futur afin de combattre les changements climatiques et leurs causes.

Ces élèves ont participé à un projet de l’organisme canadien L’Éducation au service de la terre (LST). LST est une organisation canadienne sans but lucratif qui a été créée pour intégrer l'éducation au développement durable dans le système d'éducation au Canada.

« C’est dans le cadre d'un projet pancanadien présentant la façon dont les emplois de demain doivent s'adapter aux changements climatiques actuels que notre groupe d’élèves a été sélectionné afin de mener une entrevue avec des experts canadiens qui renforcent la résilience climatique par leur travail. Il me fallait, bien sûr, m’assurer que ces élèves aient une bonne connaissance de l’anglais pour mener à bien ces entrevues », mentionne d’abord Marie-Christine Roy.

Réalisation de vidéos

Il fallait donc fournir à LST les entrevues réalisées par les élèves afin que l’organisme produise une dizaine de vidéos, une par province. « C’était une école par province et nous représentions le Québec », dévoile fièrement Mme Roy. Parce que l'idée de LST était effectivement de faire une série de dix vidéos d'une dizaine de minutes chacune sur divers sujets tels que le tourisme, l'eau, les infrastructures ou encore la santé, avec pour but d'inciter les jeunes à réfléchir aux façons dont leurs futurs domaines d'emploi pourront être modifiés afin d'atténuer les changements climatiques et leurs effets ou de s’y adapter.

Ainsi, les élèves Kayla Dignard-Kotsovos, Andrew Lewis, Thomas-Louis et Léa-Jeanne B.-Gascon, Maèva Cousineau et Elisa Paul-Hus, sous la supervision de de Mme Roy, ont accepté de relever ce défi de taille et ont travaillé pendant plusieurs semaines à la recherche d'informations pour la préparation d'une entrevue sous le thème de l'importance de considérer les connaissances traditionnelles autochtones. « Kayla et Andrew ont ainsi eu la chance d'interviewer les experts David Pearson, ancien animateur des émissions scientifiques Understanding the Earth et Down to Earth et professeur retraité en sciences de la terre, de même que Geneva Kejick, membre de la Première Nation Asubpeeschoseewagong en Ontario et faisant actuellement partie du Conseil consultatif sur le développement durable du Canada. Les dix vidéos se sont déroulées en anglais, mais toutes sont sous-titrées en français. Ainsi, que ce soit dans le cadre de cours sur les carrières ou sur la durabilité et le changement, tous sont invités à partager ces vidéos pour inciter la main-d'œuvre de demain à réfléchir aux emplois verts actuels et à venir », de conclure Marie-Christine Roy. On peut les visionner en se rendant au  https://lsf-lst.ca/fr/ressources/emplois-verts.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média