Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

09 juin 2022

Stéphane Fortier - sfortier@lexismedia.ca

Les candidats de Québec solidaire sont déjà connus

DANS LES PLAINES, MASSON ET TERREBONNE

0522QS1

©courtoisie

Nadia Poirier, 33 ans, défendra les couleurs de Québec solidaire dans Terrebonne.

Le 11 juin avait lieu, à Repentigny, l’investiture de cinq des candidats du parti Québec solidaire qui brigueront les suffrages en vue de l’élection provinciale du 3 octobre prochain.

Ils ont officialisé leur candidature dans les circonscriptions du sud de Lanaudière. Dans Les Plaines, il s’agira de Richard Jr Leblanc, natif de Sainte-Anne-des-Plaines, qui souhaite aujourd’hui représenter Québec solidaire. Richard Jr est titulaire d’un baccalauréat en sciences comptables, d’un certificat en administration des services publics et est actuellement étudiant à la maîtrise en gestion de projets à l’Université du Québec à Montréal.

0522QS2.jpg

©courtoisie

Richard Jr Leblanc briguera les suffrages dans Les Plaines.

Dans Masson, Émile Bellerose-Simard pourrait devenir, le 3 octobre, le plus jeune député élu à l'Assemblée nationale. Présentement étudiant en sciences de la nature au Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne, il est né et a grandi à Mascouche, ville qu'il porte dans son cœur. Il dit bien connaître les enjeux liés à cette ville en pleine expansion. « Mal desservie et trop souvent ignorée par les gouvernements, la circonscription de Masson se doit d'avoir un élu fort pour la représenter au niveau provincial. Malgré notre proximité avec la métropole, le transport en commun est déficient et il a besoin d'investissements majeurs. La congestion automobile quotidienne ainsi que la densification du territoire mascouchois sont des enjeux qui affectent la circonscription de Masson et pour lesquels Québec solidaire a des solutions », affirme le jeune candidat. Sa priorité sera un REM qui part directement du Cégep Marie-Victorin pour venir à Mascouche et à Terrebonne. « Ça ne sert à rien de copier-coller le trajet du train, un échec monumental, au REM », croit-il.

0522QS3

©courtoisie

Dans Masson, Émile Bellerose-Simard affrontera, entre autres, Mathieu Lemay de la Coalition Avenir Québec.

Finalement, dans Terrebonne, Nadia Poirier défendra les valeurs progressistes solidaires. Comme mère monoparentale, la candidate affirme comprendre l’importance de soutenir l’action communautaire et de briser l’isolement social. Comme artiste, elle tient à accroître l’accès aux arts et à la culture. Comme écologiste, elle entend mettre la crise climatique au centre de toutes ses décisions politiques.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média