Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Municipal

Retour

10 novembre 2022

Naomie Briand - nbriand@medialo.ca

Mouvement Terrebonne célèbre un an au conseil

2722mouvement

©Naomie Briand - La Revue

Rodger Brulotte en compagnie du maire Mathieu Traversy.

Un an après avoir remporté une victoire éclatante aux élections municipales, Mouvement Terrebonne a célébré avec 150 convives ce moment marquant de son histoire.

Présent à l’événement, Rodger Brulotte, qui habite Terrebonne depuis 1999, a pris le micro pour dire à Mathieu Traversy qu’il croyait en lui. « Terrebonne est rendue une ville crédible », a-t-il assuré, avant d’entonner le Mon cher Mathieu

La formation politique se targue d’être la plus suivie sur les médias sociaux après Projet Montréal, celle de la mairesse Valérie Plante. Et d’avoir ramené un meilleur climat à la salle du conseil. « Ça faisait longtemps qu’on n’avait pas vu les citoyens se faire répondre avec respect et dignité à Terrebonne », a lancé le vice-président de la formation, Lucas Galarneau.

Une affirmation qu’appuie le maire, Mathieu Traversy. « L’air est un peu plus léger », a-t-il lancé devant ses troupes. Une atmosphère qu’il souhaite conserver pour le reste du mandat. « Les plus grandes années s’en viennent », a mentionné le maire, soulignant qu’il était temps de « livrer les promesses » de la campagne électorale.

Transition écologique, mobilité et alternatives à la voiture, fêtes du 350e anniversaire de la ville, autant de dossiers qui meubleront les prochains mois des élus de Mouvement Terrebonne. Et surtout, faire de Terrebonne une ville où il fait bon étudier jusqu’à l’université. « C’est ça qu’on veut! » s’est exclamé Mathieu Traversy, en clôture de discours.

Lisez aussi : Prêt à attaquer la suite de son mandat

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média