Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

10 mai 2022

« Le gouvernement Legault abdique ses responsabilités » – Stéphane Handfield

SAUVEGARDE DU DOMAINE SEIGNEURIAL

2921stéphane handfield

©courtoisie

Le candidat du PQ dans Masson, Stéphane Handfield.

En réaction à l’annonce de la Ville de Mascouche concernant l’appel de propositions pour la partie historique du Domaine seigneurial, le candidat du Parti Québécois dans Masson, Stéphane Handfield, estime que l’option choisie par la Ville est la conséquence directe du manque de soutien du gouvernement de la CAQ et du député de Masson au projet.

« Au cours des dernières semaines, plus de 6 000 personnes se sont prononcées par le biais d’une pétition pour la sauvegarde des bâtiments historiques du Domaine seigneurial et pour en faire un espace bleu. C’est un appui important et par respect pour les signataires, nous aurions été en droit d’avoir une réponse publique de la part du gouvernement du Québec. Or, c’est silence radio du côté du premier ministre François Legault. Même silence également du côté du député Mathieu Lemay. Un mutisme qui n’a rien d’étonnant compte tenu du peu d’intérêt porté par la CAQ dans ce dossier. J’en prends pour preuve les refus successifs encaissés par la Ville au cours des derniers mois. Pourtant, la protection du patrimoine relève également de Québec. Nous devons en conclure que le gouvernement abdique ses responsabilités », estime Stéphane Handfield.

Quant à l’option préconisée par la Ville, c’était la chose à faire selon lui : « Il y a urgence d’agir pour sauver les bâtiments, et devant les refus de Québec, je peux comprendre que la Ville se tourne vers une autre option. Dans le contexte, je vois d’un bon œil l’appel à des projets privés, pourvu que l’on sauvegarde le Moulin et la Maison du Meunier. Il faut aussi un projet respectant l’identité du site. Gardons en tête que cette option est le résultat de l’inaction du gouvernement de la CAQ et du manque de vigueur du député Lemay à porter ce dossier. »

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média