Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Municipal

Retour

13 mai 2022

Gilles Bordonado - gbordonado@lexismedia.ca

Des bénévoles mascouchois changent des vies

5122benevole1

©Gilles Bordonado - La Revue

Posant avec le maire Guillaume Tremblay, on reconnaît ici les lauréats 2022 de la Semaine de l’action bénévole à Mascouche. Les organismes gagnants sont Parenfants, la Classique Émilie Mondor, le tournoi de pêche intergénérationnel du Cercle d’or de Mascouche, le Théâtre Côte à Côte et Baseball Mascouche.

Pour souligner la Semaine de l’action bénévole, la Ville de Mascouche avait convié une cinquantaine de bénévoles à une soirée de reconnaissance le 27 avril.

S’inspirant du thème Bénévoler change la vie!, la Municipalité a souligné le travail exceptionnel de cinq groupes dans la communauté en 2021. Leur engagement a été mis en lumière pour son impact significatif sur la vie de leurs membres et sur la communauté.

Un comité de sélection a déterminé les bénévoles s’étant démarqués par leur implication, leur présence dans les activités, leur créativité dans la recherche de solutions ou la qualité du service offert aux citoyens. Le tout s’est fait en présence de la quasi-totalité des membres du conseil municipal, dont le maire Guillaume Tremblay, de Luc Thériault, député de Montcalm, qui a fait un aller-retour expressément entre Ottawa et Mascouche pour l’occasion, et d’Isabelle Dionne, représentant Mathieu Lemay, député de Masson. Chaque organisme a reçu une œuvre du photographe professionnel Sébastien St-Jean. Ce Mascouchois d’adoption a vu son travail diffusé dans de prestigieuses publications d’ici comme d’ailleurs dans le monde. Parmi celles-ci, le New York Times, Le Monde, Paris Match, Le Figaro, L'Équipe et combien d’autres

Dans le secteur Culturel, l’équipe du Théâtre Côte à Côte s’est démarquée par son implication et son dévouement menant à la relance de l’organisme en revoyant sa gouvernance et son modèle d’affaires et en proposant des activités novatrices.

Dans la catégorie Service communautaire, les bénévoles de Parenfants ont vu leur engagement reconnu, notamment aux cuisines collectives et à leur jardin collectif. La Ville a souligné leur professionnalisme et leur esprit de partenariat avec le voisinage.

Dans la catégorie Événementiel sportif, les bénévoles de la 12e édition de la Classique Émilie Mondor ont brillé par leur respect des mesures sanitaires en pandémie, leur créativité, leurs connaissances et leur professionnalisme, tout en favorisant l’activité physique et les bonnes habitudes de vie.

Dans le secteur des Sports, Baseball Mascouche s’est fait remarquer par la hausse notable du nombre de joueurs, le rayonnement de la ville par les réussites et l’implication de ses bénévoles, ainsi que par leur volonté de faire avancer le groupe et de promouvoir leur sport.

Pour ce qui est de la catégorie Événement communautaire, les bénévoles de la pêche intergénérationnelle de la FADOQ – Cercle d’or de Mascouche ont été félicités pour leur résilience face aux défis d’organisation d’une première édition en contexte de pandémie. On a noté leur ouverture et leur esprit collaboratif avec la Municipalité, leur ingéniosité pour s’adapter à l’environnement du parc du Grand-Coteau, et le caractère intergénérationnel, sécuritaire et inspirant du projet.

©Gilles Bordonado - La Revue

Le président de Baseball Mascouche, Ian Goulet, pose avec une partie de son équipe et le maire Guillaume Tremblay.

©Gilles Bordonado - La Revue

Yvon Roy, responsable de l’activité de pêche intergénérationnelle, et Richard Mercier, président du Cercle d’or de Mascouche, accompagnés de bénévoles du groupe et du maire Guillaume Tremblay.

©Gilles Bordonado - La Revue

Le Théâtre Côte à côte, son président, Yannick St-Laurent, et son équipe de bénévoles ont été honorés par la Ville de Mascouche et le maire Tremblay.

©Gilles Bordonado - La Revue

Nicole Demers Mondor, présidente de la Classique Émilie Mondor, pose avec des bénévoles de son organisme et le premier magistrat de Mascouche, Guillaume Tremblay.

©Gilles Bordonado - La Revue

Parenfants était représenté par son président, Yvan Lebel, sa directrice, Josée Noury, et plusieurs bénévoles. Guillaume Tremblay les accompagne.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média