Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Scolaire

Retour

17 juin 2022

Stéphane Fortier - sfortier@medialo.ca

Un exemple à suivre pour les écoles primaires

PROGRAMME DE BASKET-BALL DE L’ÉCOLE DE L’ÉTINCELLE

0422basket

©courtoisie

L’équipe Astro de l’école de l’Étincelle, formée d’élèves de 5e et de 6e année et des deux entraîneurs Martin Gauthier et Richard Gagné.

Il y a dix ans, deux enseignants, Martin Gauthier, en éducation physique, et Richard Gagné, instauraient un programme de basket-ball pour les élèves du 2e cycle du primaire à l’école de l’Étincelle, à Terrebonne.  

Depuis, le programme a tellement évolué qu’il est devenu une véritable référence pour toutes les écoles primaires. « Il contribue grandement à la persévérance scolaire et au développement du sentiment de fierté et d’appartenance, en particulier chez les garçons, affirme Richard Gagné, d’entrée de jeu. Martin et moi, nous nous sommes demandé : pourquoi ne pas leur laisser une autre option que de simplement venir s’asseoir dans une classe avec comme seule source de motivation le contenu scolaire? Pourquoi ne pas leur donner une autre source de motivation qui va contribuer aussi à leur réussite scolaire? » confie-t-il.

Treize joueurs (le quart sont des filles) forment l’équipe appelée Astro. « L’équipe principale pratique trois heures par semaine, mentionne Martin Gauthier. Nous évoluons dans la MBA (ligue Mini-Basket des Affluents), nous avons participé au RSEQ (Réseau du sport étudiant du Québec) Lanaudière et participons également à certains tournois durant la saison. Nous n'avons connu aucune défaite cette année avec un dossier de 22 victoires. » 

Programme renouvelé

Et ce n’est pas fini, les deux enseignants veulent aller encore plus loin au cours des prochaines années. Ainsi, dès le début de la prochaine année scolaire, ils mettront en place un programme de basket-ball particulier qui consiste à offrir à des classes de 5e et de 6e année cinq périodes d'activité physique par semaine, dont trois consacrées à l'enseignement du basket-ball. « Nous sommes la première école primaire du CSSDA à fournir un tel programme », de dire fièrement M. Gagné.

En fait, le programme remporte tellement de succès que certains parents, même à l’extérieur de la région, multiplient les demandes pour transférer leur enfant à l’école de l’Étincelle. « Nos garçons réussissent mieux avec un programme comme celui-là. Le matin, je les vois arriver avec un grand sourire, ils sont enjoués parce qu’ils savent qu’ils ont un entraînement de basket. Et leur enthousiasme se transporte et se manifeste dans la classe pour le côté scolaire », fait remarquer Richard Gagné en conclusion.

Avez-vous diminué votre production de déchets au cours des dernières années?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média